En toute logique

"Jamais le conflit latent entre Morale et Logique n’apparaît aussi flagrant"

Alors que, tout à fait incidemment, entre deux rencontres de football et des entraînements assidus, mes humanités me poursuivaient, Monsieur Miquel, mon très méritant professeur de philosophie, s’efforçait de m’inculquer les rudiments de cette discipline qui me laissait alors aus... Lire la suite

Les contes fascineraient-ils nos présidents ?

"Errare humanum est, perseverare gallicorum"

À l’image du coq gaulois se dressant fièrement sur son tas de fumier, ergots acérés limés du matin, avant de lancer à jabot déployé un cocorico conquérant, nos présidents ont une sérieuse propension à se mêler des affaires du Proche Orient, sans en mesurer pleinement les conséque... Lire la suite

Souchien, rossard et… du balai

"« Défendre son job, c’est pas un crime… »"

 France de ton malheur tu es cause en partie, Je t’en ai par mes vers mille fois avertie. Tu es marâtre aux tiens, et mère aux étrangers. Car la plus grande part des étrangers obtiennent Les biens, qui à tes fils, justement appartiennent. Mon ami Momo, développeur de start-u... Lire la suite

L’Europe, c’est l’Algérie des années 50 !

"Comme des relents de Bataille d’Alger dans les arrière-cuisines de l’Europe"

La montée de l’islamisme à travers l’Europe ne laisse pas inertes les services de police des différents États qui la décomposent. Contrairement à ce que peuvent penser certains de nos concitoyens, ils sont parfaitement informés de ce qui se trame un peu partout. Les fiches alimen... Lire la suite

Des authentiques méfaits de la colonisation

"Ce fardeau de l’homme blanc"

En ces temps troublés où la repentance est érigée au rang de vertu par les uns, de thérapie par les autres, il est bon d’en rechercher les origines. Ce que l’on appela longtemps l’Afrique noire française constitue le champ d’investigation le mieux adapté à cette analyse. (suite&... Lire la suite

Harkis fidèles en 1960.

Les tribulations d’un jeune idéaliste avec les harkis

"La gloire des armes : une maîtresse bien capricieuse"

 S’il est un ouvrage traitant de la guerre d’Algérie qu’il convient de distinguer pour son originalité c’est bien celui de Paul Margolis. Avec cette simplicité, cette sincérité qui caractérisent les gens sans complexes, il nous narre ce que furent ses tribulations de jeune homme ... Lire la suite

Comment se croire capable de transformer l’essence même de l’Homme…

"Cette propension qu’ont nos contemporains à confondre progrès et nouveauté !"

Il est vrai, j’ose l’avouer, chez Hugo je n’ai jamais aimé l’homme. Pourquoi ? Je doute plus que jamais de son honnêteté intellectuelle et de la pertinence de la plupart de ses sentences. Ainsi lorsqu’il affirme que le Progrès est « la marche du mal au bien, de l’injuste au juste... Lire la suite

Qui se souvient de Juan Donoso Cortès ?

"La dictature du sabre : la plus noble"

« Qui se souvient de Juan Donoso Cortès ? » : c’est sur cette interrogation que Christophe Boutin introduit l’entrée « Donoso Cortès » dans l’excellent Dictionnaire du conservatisme dont il est à l’origine avec Frédéric Rouvillois et Olivier Dard. Qui se souvient en effet ... Lire la suite