Michel Serres, un infatigable sherpa de l’Europe en marche

"La pile machin ne s’use que si l’on s’en Serres !"

Il est rare que la disparition d’un Ă©crivain suscite pareille unanimitĂ©. Des plus influents reprĂ©sentants de l’État, aux Français les plus moyens, Michel Serres incarnait un optimisme inoxydable, permettant Ă  l’insomniaque, tordu par l’angoisse des lendemains incertains, de retro... Lire la suite

Une chronique de l’air du temps

"Nos « Bleus » auraient-ils un drÎle de genre ?"

Dans le cadre de la politique visant Ă  rĂ©tablir l’égalitĂ© de traitement des hommes et des femmes, la FĂ©dĂ©ration Française de Football a profitĂ© d’un rassemblement des Ă©quipes de France fĂ©minine et masculine, au sein de son Centre technique national de Clairefontaine, pour organis... Lire la suite

Hubert Choderlos Monteilhet de Laclos tire sa révérence

"Les fortunes d’un authentique gentilhomme"

Hubert Monteilhet vient de nous quitter dans une indiffĂ©rence quasi gĂ©nĂ©rale, alors qu’il cheminait doucettement vers son quatre-vingt-onziĂšme anniversaire. Historien de formation, mais romancier par goĂ»t, il Ă©tait pour certains l’auteur excentrique de polars subtils, pour d’autr... Lire la suite

À la veille des Ă©lections europĂ©ennes

"Que d’efforts pour afficher des professions de foi que personne ne lira !"

Alors que le scrutin du 26 mai devrait ĂȘtre l’occasion d’une communion de peuples au corps glorieux d’une institution prĂ©tendument rĂ©demptrice, tel un vol de gerfauts hors du charnier natal (merci JosĂ©-Maria pour cet emprunt), un nuage de volatiles frappĂ©s de psittacisme s’est ab... Lire la suite

Un groin de folie

"Éloge du cochon"

En ces temps de persĂ©cutions tous azimuts, qui s’étonnera du bannissement du cochon de noble origine, boutĂ© comme un malpropre, hors de trop nombreuses cuisines de collectivitĂ©s ? On regrettera toutefois l’absence d’un quelconque avocat, commis d’office ou non, pour le soutien de... Lire la suite

La mémoire trouble

"Et si notre gĂ©nĂ©ral de Guerrelasse n’était qu’un intermittent du spectacle ?"

Les commémorations du 8 Mai nous offrent immanquablement quelques surprises. En prenant connaissance des copies du devoir de mémoire, le correcteur ne manque jamais de relever quelques perles destinées à enrichir le palmarÚs de la prestigieuse foire aux cancres. (suite&helli... Lire la suite

Jeux de mots, jeux de vieillots ? Voire


"Changer le sens des mots, c’est dĂ©placer les meubles dans la maison d’un aveugle"

Vous commencez Ă  me connaĂźtre, non ? Aux yeux des plus lucides, je suis un « vieux con ». C’est incontestable, et, qui plus est, je le revendique, au point d’avoir crĂ©Ă© une association, celle des « Cons XO ». « XO » ! « Extra old », comme le cognac, c’est-Ă -dire au-delĂ  du « hors... Lire la suite

Ce soir il me vient une idée


"Ce « devoir d’insolence », pierre d’angle d’une culture dĂ©sormais mĂ©tissĂ©e"

Je viens de feuilleter l’excellent « hors-sĂ©rie » de Valeurs Actuelles consacrĂ© Ă  la RĂ©volution française. L’ami Arnaud Folch qui l’a concoctĂ© est dĂ©cidĂ©ment un authentique « nettoyeur haute pression » des idĂ©es reçues. Le plus souvent celles-ci recouvrent d’un crĂ©pi grossier, de... Lire la suite