Un groin de folie

"Éloge du cochon"

En ces temps de persĂ©cutions tous azimuts, qui s’étonnera du bannissement du cochon de noble origine, boutĂ© comme un malpropre, hors de trop nombreuses cuisines de collectivitĂ©s ? On regrettera toutefois l’absence d’un quelconque avocat, commis d’office ou non, pour le soutien de... Lire la suite

La mémoire trouble

"Et si notre gĂ©nĂ©ral de Guerrelasse n’était qu’un intermittent du spectacle ?"

Les commémorations du 8 Mai nous offrent immanquablement quelques surprises. En prenant connaissance des copies du devoir de mémoire, le correcteur ne manque jamais de relever quelques perles destinées à enrichir le palmarÚs de la prestigieuse foire aux cancres. (suite&helli... Lire la suite

Jeux de mots, jeux de vieillots ? Voire


"Changer le sens des mots, c’est dĂ©placer les meubles dans la maison d’un aveugle"

Vous commencez Ă  me connaĂźtre, non ? Aux yeux des plus lucides, je suis un « vieux con ». C’est incontestable, et, qui plus est, je le revendique, au point d’avoir crĂ©Ă© une association, celle des « Cons XO ». « XO » ! « Extra old », comme le cognac, c’est-Ă -dire au-delĂ  du « hors... Lire la suite

Ce soir il me vient une idée


"Ce « devoir d’insolence », pierre d’angle d’une culture dĂ©sormais mĂ©tissĂ©e"

Je viens de feuilleter l’excellent « hors-sĂ©rie » de Valeurs Actuelles consacrĂ© Ă  la RĂ©volution française. L’ami Arnaud Folch qui l’a concoctĂ© est dĂ©cidĂ©ment un authentique « nettoyeur haute pression » des idĂ©es reçues. Le plus souvent celles-ci recouvrent d’un crĂ©pi grossier, de... Lire la suite

Quand on dĂ©passe les bornes, il n’y a plus de limites

"L’institution du mariage tombant en dĂ©suĂ©tude laisse progressivement la place au compagnonnage"

On ne prĂȘte qu’aux riches. C’est sans doute ce qui explique que cette expression qui fait encore florĂšs, soit attribuĂ©e indiffĂ©remment Ă  Alphonse Allais ou Ă  Alfred Jarry. Quoi qu’il en soit, elle reste d’une actualitĂ© brĂ»lante. (suite…)... Lire la suite

Qui suis-je ?

"Confession d’un « rĂ©ac » incurable"

Du haut de mon ordinateur trois quarts de siĂšcle (et le pouce) me regardent, mais avec, si j’ose dire, ce lĂ©ger sourire en coin qui tendrait Ă  me faire croire qu’ils se paient ma tĂȘte. (suite…)... Lire la suite

NationalitĂ©, citoyennetĂ©, identitĂ©. L’impossible dĂ©bat

"Pourquoi l’intĂ©gration des Juifs d’AlgĂ©rie a-t-elle Ă©tĂ© un incontestable succĂšs ?"

Dans sa chronique du 1er fĂ©vrier, Richard Dessens fixe parfaitement le cadre dans lequel ce dĂ©bat, jusqu’à prĂ©sent confisquĂ©, devrait intervenir. RĂ©sider dans un pays est une chose. Participer Ă  sa vie politique en est une autre. Se fondre dans sa culture en est une troisiĂšme. ... Lire la suite