Les leçons du procÚs de Jawad Bendaoud

"Une espĂšce dĂ©voyĂ©e d’agent immobilier, en quelque sorte
"

Le 12 janvier 1998, lors de ses vƓux Ă  la presse, Jean-Pierre ChevĂšnement, alors ministre de l’IntĂ©rieur, Ă©voque les jeunes dĂ©linquants des banlieues en utilisant le mot presque sylvestre de « sauvageon ». Sauvageons, comme ces arbustes qui poussent n’importent oĂč et qu’il convie... Lire la suite

Des « fake news » au « fuck you ! »

"Une confusion phonétique auditive révélatrice ?"

Les instances européennes et les gouvernements nationaux dont, paraßt-il, elles émanent, semblent désemparés devant le flot de ces « fake news » (en français dans le texte), que déversent sur notre ancien monde des réseaux sociaux manipulés par une coalition de complotistes et de... Lire la suite

Le Grand Rembarquement ?

"God save les petites Anglaises !"

 Quand bien mĂȘme les vapeurs de l’alcool distillĂ© par nos organismes saturĂ©s, ne seraient pas encore entiĂšrement dissoutes et le traditionnel « HĂ©patoum » resterait-il inopĂ©rant, comment n’aurions-nous pas Ă©tĂ© saisis par l’inquiĂ©tante information dĂ©livrĂ©e par un trĂšs sobre collab... Lire la suite

Engagez-vous ! Rengagez-vous !

"Ben mon colon, j’vous en fich’rai une bleusaille pareille !"

En prenant connaissance du programme du candidat Emmanuel Macron, mon cƓur de vieux marsouin, usĂ© sous le treillis des troupes d’infanterie de marine, avait bondi d’allĂ©gresse. La sottise du pĂšre Chirac qui, distraitement, avait balancĂ© le service militaire aux feuillĂ©es, alla... Lire la suite

Qui trop embrase mal Ă©teint

"D’un prĂ©tendu sens de l’Histoire au bon sens des nations"

L’Europe entiĂšre est apparemment prise de frĂ©nĂ©sie, non pas dans le strict domaine politique, mais plutĂŽt dans celui des fondements sociologiques sur lesquels elle repose. Les initiateurs de ce dĂ©rĂšglement, bien Ă©videmment masquĂ©s, usent d’une arme sans cesse rĂ©actualisĂ©e, le rel... Lire la suite

Une langue trop bien pendue

"Aujourd’hui, tĂ©lĂ©vision oblige, un chef d’État doit impĂ©rativement plaire"

En 1549 Joachim du Bellay publiait sa « Deffence et illustration de la langue françoyse », dix ans aprĂšs la promulgation de l’ordonnance de Villers-Cotteret qui imposait le français comme langue du droit et de l’administration française. (suite…)... Lire la suite

N’auriez-vous pas vu France, la fille aĂźnĂ©e de l’Église ?

"Comme une odeur de brûlé dans les arriÚre-offices de la Curie
"

La trĂšs sensĂ©e chronique du camarade Arette (La barque de Pierre prend eau de toute part, 12 dĂ©cembre 2017) n’a pu que rĂ©veiller le bon petit diable qui sommeillait au fond de moi (c’est ainsi que je surnomme affectueusement mon ange gardien, histoire de le taquiner). Et voilĂ  qu... Lire la suite

« Il me faut arrĂȘter de fumer ! »

"Se pelotonner sous une couverture de plomb ne rend pas le sommeil moins léger
"

Mon Ă©pouse qui est la sagesse mĂȘme, ne cessait pourtant de me mettre en garde. « ArrĂȘte de fumer, me suppliait-elle en vain, un jour tu seras la victime d’épouvantables hallucinations ». Et, macho comme pas deux, je l’envoyais s’en rouler une dans sa cuisine, jusqu’au jour rĂ©cent... Lire la suite