Ah ! Mesdames les fĂ©ministes militantes


"« L’homme est la seule espĂšce dont le mĂąle tue les femelles ». Tiens donc
"

« L’homme est la seule espĂšce dont le mĂąle tue les femelles ». Tiens donc
 Cet intĂ©ressant slogan, brandi lors d’une rĂ©cente manifestation fĂ©ministe, a rĂ©veillĂ© le bougon qui sommeille en moi, pour dĂ©noncer une fois encore ces prĂ©cieuses ridicules du fĂ©minisme dont le dĂ©nominateu... Lire la suite

Il n’est jamais trop tard pour apprendre


"
 mĂȘme lorsqu’on est PrĂ©sident de la RĂ©publique !"

À l’occasion du 75e anniversaire du dĂ©barquement de Provence, le PrĂ©sident de la RĂ©publique a tenu Ă  honorer, Ă  juste titre, les combattants venus d’Afrique qui y participĂšrent. Nul ne saurait contester par exemple le rĂŽle tenu par les hommes du 6e RĂ©giment de Tirailleurs SĂ©nĂ©gal... Lire la suite

Ils n’en mouraient pas tous, mais tous Ă©taient frappĂ©s

"Quand Bernard-Henry LĂ©vy affirme que « populisme » est un « sale mot » "

Lorsque, au sortir de mon adolescence, j’avais dĂ©couvert Ă  la lecture d’HĂŽtel du Nord que son auteur, EugĂšne Dabit, Ă©tait le premier laurĂ©at du roman populiste, je m’étais posĂ© la question de savoir quels pouvaient bien ĂȘtre les critĂšres retenus pour postuler Ă  un tel titre. (su... Lire la suite

ArrĂȘt sur image ou le cinĂ©ma au secours d’un forçat de la plume

"L’aventure, c’est l’aventure"

M’infliger une chronique hebdomadaire ! À mon Ăąge et, qui plus est, en pĂ©riode estivale ! Faut-il que je sois consciencieux. La canicule n’étant pas leur meilleure alliĂ©e, je me rĂ©sous Ă  mĂ©nager les quelques cellules grises en Ă©tat qui me restent. Pour ce faire, je vais puiser... Lire la suite

Les tribulations d’une communautĂ© de moines cĂ©venols

"
 ou quand des Ă©cologistes inconsĂ©quents emmĂȘlent l’écosystĂšme"

Des moines en plein pays des camisards, mais vous n’y pensez pas ! Et pourtant, mes aĂźnĂ©s peuplaient ses sommets avant mĂȘme l’arrivĂ©e des premiers chrĂ©tiens, jusqu’au jour oĂč, bien aprĂšs les lois de 1905, chassĂ©s par la famine, ils s’exilĂšrent en Espagne et dans ce qui Ă©tait enco... Lire la suite

Faudrait savoir !

"Du Moyen Âge à un ñge trùs moyen ou les paradoxes de l’ignorance"

« On n’est plus au Moyen Âge, Dieu merci » Que de fois entendons-nous cette exclamation dans ces dĂ©bats de sociĂ©tĂ© Ă  la faveur desquels certains prĂ©tendent accĂ©lĂ©rer le progrĂšs dĂ©jĂ  en marche. Et Ă  juger des branlements du chef approbatifs d’animateurs le plus souvent complice... Lire la suite

À l’écoute de Stendhal

"La vraie patrie est celle oĂč l’on rencontre des gens qui vous ressemblent"

Toutes choses Ă©gales par ailleurs, j’ai toujours prĂ©fĂ©rĂ© Henri Beyle Ă  Stendhal son double. Allez donc savoir pourquoi. Peut-ĂȘtre parce que le premier Ă©tait plus sincĂšre et plus Ă©mouvant que le second, un tantinet prĂ©tentieux, soucieux de paraĂźtre autrement qu’il n’était, et surt... Lire la suite