Le problùme de l’immigration

"Le rejet assumé des identités européennes"

Les problĂšmes multiples posĂ©s par la succession exponentielle d’immigrations extra-europĂ©ennes depuis cinquante ans ne puisent leur source ni dans un prĂ©tendu racisme commode, ni dans une xĂ©nophobie stigmatisĂ©e. (suite…)... Lire la suite

Pour un traitement inĂ©dit de l’insĂ©curitĂ© des quartiers

"Mais alors que faire quand on ne peut rien faire ?"

Comment rĂ©tablir l’ordre dans des quartiers ou la main d’un agent de l’État n’ose plus mettre le pied depuis des annĂ©es ? Comment Ă©viter que les voitures de police et les camions de pompiers se fassent caillasser avant d’ĂȘtre incendiĂ©s ? Comment Ă©viter « les tournantes » dans les... Lire la suite

La Commission européenne

"Tragique pantalonnade"

Le 1er dĂ©cembre, la nouvelle Commission europĂ©enne prendra ses fonctions aprĂšs un retard dĂ» Ă  quelques atermoiements. VĂ©ritable patron opĂ©rationnel de l’Europe, la Commission est prĂ©sidĂ©e par l’Allemande Ursula von der Leyen, fĂ©ale d’Angela Merkel, qui succĂšde au catastrophique e... Lire la suite

Quand Laurent Ruquier fustige bien-pensance et pensée unique


"Il n’est jamais trop tard pour bien faire
"

Étonnant Laurent Ruquier ! InterrogĂ© par le Journal du dimanche sur la derniĂšre polĂ©mique (en date) de son Ă©mission « On n’est pas couchĂ© », les propos qu’il tient ne seraient nullement reniĂ©s par les journalistes et animateurs de la presse de rĂ©information (c’est nous !). (... Lire la suite

immigration

Le grand remplacement ?

"Une invasion migratoire est une colonisation"

par Claude Janvier (auteur de Coup de Gueule d’un jour, Coup de Gueule toujours ! aux  Éditions du Ver Luisant). Il dĂ©chaĂźne les passions, enflamme les campus et les dĂ©bats, fait l’objet de nombreux articles et interviews, mais au bout du compte, qu’en est-il rĂ©ellement ? ... Lire la suite

Europa et Thanatos (I)

"L’étrange suicide de l’Europe ou l’irrĂ©sistible pulsion de mort des EuropĂ©ens
"

La physionomie de l’Europe est en train de changer. C’est une Ă©vidence, sinon un truisme que seuls les sophistes ou les aveugles refuseront ou seront incapables d’admettre. Les apports massifs de populations extra-europĂ©ennes modifient considĂ©rablement l’épiderme de l’Europe, au ... Lire la suite