Étiquette : démocratie

8 janvier 2020

J’ vœu Boris

Le propos ne sera pas de commenter cette victoire historique du Brexit en fin d’année dernière, même si j’avoue savourer un plaisir immense de voir le peuple britannique tenir tête à l’autoritarisme des élites pro-européennes sévissant jusque de l’autre côté de l’Atlantique à l’instar d’Obama-Nostradamus qui s’était prononcé contre le Brexit ou de la présidente du FMI dont les prévisions menaçantes annonçaient le pire économiquement […]

Partager :
8 novembre 2019

La Commission européenne

Le 1er décembre, la nouvelle Commission européenne prendra ses fonctions après un retard dû à quelques atermoiements. Véritable patron opérationnel de l’Europe, la Commission est présidée par l’Allemande Ursula von der Leyen, féale d’Angela Merkel, qui succède au catastrophique et rigide Jean-Claude Juncker élu en 2014. Entre autres choses elle a promis l’établissement d’un droit d’asile européen. Ça commence bien.

Partager :
30 octobre 2019

De la Démocratie en général au Démocrate en particulier

 Naguère Édouard Herriot, vieux routier de la politique, avait une opinion on ne peut plus gaillarde de la démocratie. Pour lui, c’était une bonne fille à qui, pour assurer sa fidélité, il fallait faire l’amour tous les jours. Et pourquoi cette bonne fille n’apprécierait-elle pas aujourd’hui les flonflons de cette fête permanente à laquelle nous sommes désormais conviés. Qui oserait contester l’hyperactivité de l’Homo Festivus, […]

Partager :
12 août 2019

Mettre l’Union européenne à l’heure suisse

Ancien directeur de La Tribune de Genève et député à l’assemblée cantonale de Genève, d’abord sous l’étiquette démocrate-chrétienne, puis comme indépendant, le Russo-Suisse Guy Mettan vient de signer un essai qui mécontentera les européistes « bruxellobéats » et agacera les souverainistes nationaux, Le continent perdu. Plaidoyer pour une Europe démocratique et souveraine (les Éditions des Syrtes, 2019, 266 p., 19 €).

Partager :
9 août 2019

La Démocratie travestie par les mots

« Les vecteurs de la “pensée” ne sont plus que quelques slogans et mots-clefs. Ajoutez à cela le phénomène SMS et plus encore internet et vous avez tous les ingrédients d’une grande régression de la pensée, de l’interdiction des vrais débats, de la psalmodiation de valeurs vidées de tout sens »   Entretien avec Richard Dessens, auteur de  La Démocratie travestie par les mots (éditions […]

Partager :
12 juillet 2019

Le petit livre noir

  La semaine dernière, j’admettais mon inculture par rapport à Jacques Ploncard d’Assac et à son œuvre. Mais, mes lacunes ne se limitent malheureusement pas à ce penseur et touchaient jusqu’à tout récemment Julius Evola, un personnage clef qui est devenu une référence incontournable, qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas. Les catholiques le détestent, nos opposants politiques également, mais malgré cette animosité il connaît […]

Partager :
8 mai 2019

Trudeau et la grande illusion

Le 27 avril sur le site du quotidien Présent, je signais un papier mettant en avant l’obsession qu’entretient le gouvernement de Justin Trudeau à propos du « suprématisme blanc », qui serait la principale menace dans le monde, avant l’Islam et le réchauffement planétaire. Certains médias, fort peu critiques, ont repris la doxa trudeauiste et présentent le « terrorisme d’extrême droite » comme étant la nouvelle menace défiant le […]

Partager :
22 mars 2019

Le populisme ou la véritable démocratie

Entretien avec Bernard Plouvier, auteur de Le populisme ou la véritable démocratie (éditions Les Bouquins de Synthèse nationale). « Finalement, le populisme, ce serait la réaction saine d’un peuple qui souffre, qui est écœuré de ses soi-disant élites et qui aspire à une vie plus digne, faite de travail et d’honnêteté dans la gestion des affaires publiques, permettant d’espérer un avenir meilleur pour les enfants et les […]

Partager :
14 mars 2019

Demain la dictature

Entretien avec Philippe Bornet, auteur de Demain la dictature (Éditions Presse de la Délivrance) (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul) D’après une enquête de l’IFOP de novembre 2018, 41 % des Français sont d’accord pour confier le pays « à un pouvoir politique autoritaire, quitte à alléger les mécanismes de contrôle démocratique s’exerçant sur le gouvernement ». Un étudiant sur deux s’accommoderait d’un régime autoritaire. Si l’Histoire ne repasse pas […]

Partager :