Pourquoi ?

"Vade retro satanas !"

Pourquoi avons-nous eu droit, le 25 avril dernier, Ă  la retransmission intĂ©grale, sur bon nombre d’antennes, de la cĂ©rĂ©monie organisĂ©e devant la PrĂ©fecture de Police Ă  l’occasion des obsèques du capitaine Jugelé ? (suite…)... Lire la suite

SĂ©ance pratique de droit constitutionnel

"Les scrutins ont leurs raisons que la raison ne connaît pas"

À l’occasion du dernier « Salon des éleveurs de rats musqués transgéniques », au détour d’un stand je croise un visiteur on ne peut plus urbain, à la faconde et à la jovialité d’un VRP de l’agroalimentaire cherchant à fourguer ses farines animales à un équarrisseur. Que peut-il b... Lire la suite

Ça va, le diable ?

"Ça fait mal aux honnêtes gens et rire les malhonnêtes gens…"

En 1954, encore dans l’antichambre du succès, Jacques Brel imagine le Diable effectuant pour ce bas monde, ce que nos technocrates appelleront bientôt un audit. Rassuré sur la bonne tenue de son portefeuille de mauvaises actions et le respect des obligations de ses débiteurs, le ... Lire la suite

Haro sur le Fillon !

"Journalistes d’investigation, tous solidaires"

  De source bien informĂ©e (Docteur Aphrodite Trentetrois, chef du service de mĂ©decine du travail traitant du personnel de notre confrère Le Canard EnchaĂ®nĂ©), nous apprenons que bon nombre de ses collaborateurs sont frappĂ©s par cet impitoyable « burn-out » professionnel qu... Lire la suite

Mort d’un ambassadeur de France

"Son action sera bien plus profitable à ses pairs qu’à lui-même"

Le 3 mars 2017, nous apprenons le dĂ©cès de Raymond Kopa. L’information ne peut heurter que des crânes chenus qui, malgrĂ© les traquenards d’Alzheimer, se souviennent notamment de « l’ÉpopĂ©e des Bleus » en Suède lors de la Coupe du Monde de Football de 1958. (suite…)... Lire la suite

De la politesse

"« Un usage, hors d’usage ? »"

En des temps lointains, un certain Jean Giraudoux, mort en 1944 faut-il le préciser, émettait une remarque un tantinet pessimiste : « Les nations, comme les hommes, meurent d’imperceptibles impolitesses. C’est à leur façon d’éternuer ou d’éculer leurs talons que se reconnaissent ... Lire la suite

Du devoir de mémoire à l’exercice de repentance

"Nécessité électoraliste fait loi"

S’il est une épreuve à laquelle tout candidat à la présidence de la République doit se soumettre aujourd’hui, c’est bien celle du devoir de mémoire et de son exercice d’application subsidiaire, le pèlerinage de repentance à Alger. Le jeune Macron, élève appliqué, vient de s’y sou... Lire la suite