Henry David Thoreau et sa désobéissance civile

"Pensée sauvage, pensée radicale"

Et si la source de tous nos maux se trouvait précisément dans notre bannissement volontaire de la forêt ? À cette aune, nos lointains ancêtres peuvent être justement qualifiés de « sauvages » dont l’étymologie – du latin médiéval sylvatica issu de sylva, signifiant la forêt – nou... Lire la suite

Pour une politique adossée à l’histoire des civilisations

"User de la moraline contre l’islamisme politique, autant dire un cautère sur une jambe de bois…"

La folle (et inintéressante) campagne électorale pour l’élection présidentielle française a laissé de côté un certain nombre de questions phénoménologiquement préjudiciables, occultations qui sont autant d’occasions pour le Système de mettre sous le boisseau des thématiques cruci... Lire la suite

Impuissance française ?

"Funeste résultat d’une impolitique de la puissance"

Intéressant numéro que celui de la revue Conflits, dirigée par Pascal Gauchon, dont la dernière livraison (n° 13, avril-mai-juin 2017) s’interroge sur ce qui reste de la puissance française. Comme le rappelle l’universitaire, la géopolitique de la France « résultait de la primaut... Lire la suite

La géopolitique, une arme de connaissance massive

"Il y a autant de conceptions géopolitiques que d’auteurs"

Tout le monde, ou presque, se pique de faire de la géopolitique ! Beaucoup, néanmoins, pour ne pas dire une ample majorité, confond uniment géopolitique et relations internationales. Tandis que la première peut se définir comme la prise en compte de l’espace pour appréhender la p... Lire la suite

Nathan Bedford Forrest (Ă©ditions DĂ©terna)

Nathan Bedford Forrest ou la légende blanche du vieux Sud

"L’incarnation de l’Américain que détestent ou font semblant d’ignorer les bien-pensants"

Quel diable d’homme était-il ? Nathan Bedford Forrest, car c’est de lui qu’il s’agit, est à l’image de la terre qui le vit naître le 13 juillet 1821 à Chapell Hill, dans le comté de Bedford, Tennessee, d’un père forgeron et d’une mère qui ne mettra pas moins de onze enfants au mo... Lire la suite

Non ars, sed fex !

"L’art libéral serait-il donc synonyme d’art létal ?"

Un robuste menu que celui proposé par le mensuel de « la joie de vivre », La Décroissance, en ce mois de mars quasi finissant. La « une » titre sobrement « L’art libéral », accompagné d’un peintre à tête de mort ayant dessiné le symbole € de la monnaie unique européenne. L’art li... Lire la suite

Weidmann, le tueur aux yeux de velours

Weidmann, la banalité du mal ou un Aryen à Paris

"« Il a vécu comme un monstre, il est mort comme un saint »"

  La toute jeune maison d’édition French Pulp vient de rĂ©Ă©diter Weidmann, le tueur aux yeux de velours de Philippe Randa. Dans le style vif, alerte et direct qu’on lui connaĂ®t, l’auteur, avec la distance sereine de l’entomologiste nĂ©anmoins passionnĂ©, retrace l’itinĂ©raire... Lire la suite

Nationalisme blanc ou légitime défense civilisationnelle ?

"That is the question, comme qui dirait…"

Dossier particulièrement audacieux, sinon osé, en tout cas très politiquement incorrect que celui que nous propose la dernière livraison de la rafraîchissante et coruscante revue de « désintoxication idéologique », Réfléchir & Agir, consacré au « nationalisme blanc ». (suite... Lire la suite

À Rome, fais comme les Romains… sauf à Beyrouth !

"Une théâtrale rebuffade de Marine Le Pen, constitutive d’une triple faute"

« À Rome, fais comme les Romains ». D’évidence, Marine Le Pen a préféré faire l’inverse, à l’occasion de son déplacement au Liban : « À Beyrouth, fais comme… tu veux ». La présidente du Front national (FN) a été reçue par le président libanais, le Premier ministre, le patriarche ... Lire la suite

L’Union européenne et les robots

"Le transhumanisme est-il le stade suprême du capitalisme ?"

« Le progrès n’est plus dans l’homme, il est dans la technique, dans le perfectionnement des méthodes capables de permettre une utilisation chaque jour plus efficace du matériel humain […] On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l’on n’admet pas d’abord qu’ell... Lire la suite