L'Enlèvement d'Europe
Liberale da Verona (vers 1445-1528/1529)
Paris, musée du Louvre.

Europa et Thanatos (III)

"Le grand épuisement des Européens les mène tout droit vers leur tombeau"

L’Europe amorce sa phase de déclin avant sa disparition pure et simple. Mais cette lassitude dépressive qui gagne nos peuples emprunte pour beaucoup à l’indolence léthargique et émolliente du Rivage des Syrtes de Julien Gracq. Les Européens semblent gagnés par l’irrépressible dés... Lire la suite

Thanatos.

Europa et Thanatos (II)

"En cultivant la haine de soi, les Européens conchient allègrement leurs ancêtres"

La vérité, nous dit Murray, est que les Européens sont taraudés, torturés, rongés par la culpabilité des erreurs et fautes du passé. Outre l’Holocauste, c’est « la culpabilité lancinante pour le colonialisme et le racisme » qui fait office de cilice expiatoire à la cuisse si peu ... Lire la suite

Europa et Thanatos (I)

"L’étrange suicide de l’Europe ou l’irrésistible pulsion de mort des Européens…"

La physionomie de l’Europe est en train de changer. C’est une évidence, sinon un truisme que seuls les sophistes ou les aveugles refuseront ou seront incapables d’admettre. Les apports massifs de populations extra-européennes modifient considérablement l’épiderme de l’Europe, au ... Lire la suite

Entre nains et géants, quelle place pour les puissances moyennes ?

"Mesurer la puissance dans sa diversité (II)"

Cet article fait suite à celui publié la semaine dernière, dans lequel nous présentions, à l’occasion de la parution du dernier numéro de la revue Conflits, le nouvel indice de mesure de la puissance globale établi par les rédacteurs de la revue. Dans cet article, nous faisons br... Lire la suite

Mesurer la puissance dans sa diversité (I)

"La puissance est composite"

À quelle aune mesure-t-on la puissance d’un pays ? La dernière livraison de l’excellente et exigeante revue Conflits (avril-mai-juin 2018) dirigée par Pascal Gauchon propose, de manière inédite des indicateurs multifactoriels de la « puissance globale ». En d’autres termes, comme... Lire la suite

Les États-Unis dictent leur conception du « bien » et du « mal »…

"La diplomatie française, entre vassalisation et manichéisme (II)"

La vérité est donc qu’il n’existe pas de droit international, mais seulement une morale juridicisée américaine étendue à la planète entière. Comme le soulignait pertinemment le géopolitologue, Aymeric Chauprade, « l’Amérique veut l’Amérique-monde ; le but de sa politique étrangèr... Lire la suite

La diplomatie française, entre vassalisation et manichéisme (11)

"Quand la France fait le choix anhistorique et impolitique du suivisme"

Tandis que l’on nous tympanise depuis des lustres sur les mâles vertus d’une « construction européenne » qui aurait prétendument tourné le dos à la guerre entre Européens, il est frappant de constater que depuis la « guerre du Golfe », jamais les dirigeants du vieux continent n’o... Lire la suite

Peter Randa.

Peter Randa ou le roman populaire européen

"L’éclectique passion d’écrire…"

« Je me suis souvent demandé ce que représente une statue érigée dans un jardin. Je le sais à présent. Je suis pareil à une statue, mais je pense. Une volonté farouche m’anime. Je veux m’obliger à remuer. Un effort stérile, à l’intérieur, un effort impuissant. Mon esprit forme un... Lire la suite

Quand Europe rime avec civilisation

"Ce que nous sommes. Aux sources de l’identité européenne (II)"

Il faut déconstruire le déconstructivisme et désarraisonner le monde européen de l’infernale mégamachine turbo-capitalistique. Le « grand ressourcement » que nos contributeurs appellent de leurs vœux, non sans avoir fidèlement et méthodiquement emprunté les sentiers creusés depui... Lire la suite

Ce que nous sommes. Aux sources de l’identité européennes (I)

"Quand le questionnement sur nos origines devient une nécessité vitale"

Européens, Français, Breton, Périgourdin, Provençal, qui sommes-nous finalement ? Jadis et encore naguère, la question ne se posait tout simplement pas. Et pour cause, car elle coulait de source. Or, force est de constater, hélas ! trois fois hélas !, qu’à l’heure du mondialisme ... Lire la suite