Étiquette : race

11 février 2022

Viols en série au Royaume-Uni : connaissez-vous Tommy Robinson ?

 Tommy Robinson est un personnage que la gauche libérale libertaire et les médias de grand chemin aiment détester. Le documentaire que ce citoyen britannique vient de rendre disponible sur le net ne va sûrement pas faire remonter sa côte de popularité auprès de l’establishment politiquement correct. Le fait qu’il revienne sur l’un des plus gros scandales de ces dernières années au Royaume-Uni mérite néanmoins que l’on […]

Partager :
28 mars 2021

Et pendant ce temps-là, les antiracistes pompaient, pompaient…

À notre époque de grandes dingueries en tous genres, l’antiracisme occupe une place de choix. Pour preuve, la « Déclaration d’Iéna », adoptée en septembre 2019 par l’Institut de zoologie et de recherche sur l’évolution de l’Université Friedrich Schiller, affirmant que « l’exclusion du terme race doit désormais faire partie de l’éthique scientifique ». Pourquoi ? Mais, ce serait bien sûr, parce que « le racisme a […]

Partager :
1 juillet 2020

Racisme et haine de soi, les Allemands aussi

DEVANT LES DÉFERLEMENTS SUCCESSIFS DE LA HAINE DES BLANCS, DES REPENTANCES LARMOYANTES, DES LÂCHES AGENOUILLEMENTS, LES MÉDIAS FRANÇAIS DE GRAND CHEMIN ONT SUIVI LA LIGNE LACRYMALE DOMINANTE. MAIS NOS AMIS ALLEMANDS NE SONT PAS EN RESTE, COMME L’INDIQUE UN ARTICLE DE L’HEBDOMADAIRE ALLEMAND JUNGE FREIHEIT DU 26 JUIN 2020. LES MÉDIAS DE DROIT PUBLIC ET LA VÉRITÉ Sur la deuxième chaîne (allemande, NDR), la ZDF, on est effrontément manipulé. “White […]

Partager :
28 novembre 2018

Vision écologiste du IIIe Reich

Dans un article précédent, j’avais rappelé l’engouement d’Adolf Hitler et de Heinrich Himmler pour l’écologie. La conservation de la nature et du paysage sont dirigés à partir de 1936 par Hermann Göring, appelé « commissaire en chef pour la protection de la nature ».

Partager :
26 juillet 2018

Une époque de surenchère verbale…

  En écoutant La Marseillaise, il m’arrive de penser que ce seraient surtout les Vendéens qui seraient fondés à la chanter, car s’il y eut des « féroces soldats » qui vinrent égorger leurs fils et leurs compagnes, ce furent bien les soldats de la République, que l’on appelait « Les Bleus », bien qu’ils n’aient aucun rapport avec nos « Bleus » actuels qui ne massacrent personne !

Partager :
16 juillet 2018

Au pays du grand délire

Pour tout individu rationnel, le racisme est une stupidité statistique, alors que la répartition des groupes de populations par continent d’origine est une réalité, un fait d’observation.

Partager :
16 mars 2018

Hyperbolique de la race (II)

  La société du Spectacle qui se nourrit avidement de sensationnalisme comme du bruit enivrant de sa fatuité narcissique est tombée dans le piège qu’elle s’est tendu.

Partager :
10 mars 2018

De l’omniprésence du dogme…

La désignation de Mathilde Edey Gamassou, de mère polonaise et de père franco-béninois, par le comité des fêtes johanniques en vue d’incarner cette année, à Orléans, sainte Jeanne d’Arc a soulevé, de part et d’autre de la Toile, les plus trépignantes indignations comme les plus euphoriques réjouissances.

Partager :
1 octobre 2017

Réveil des nationalités en Europe

  La norme reconnue de droit international uti possedetis juris, principe coutumier utilisé dès qu’il s’agit de déterminer, et d’autoriser, les frontières d’un nouvel État, sert, le plus souvent, hors la période déjà ancienne de la décolonisation, à renforcer, à pérenniser les frontières existantes.

Partager :