Étiquette : Madison Grant

3 septembre 2018

Jean Raspail, la fin des Blancs et la tyrannie de Big Other

Paul Craig Roberts, antisystème et ancien de l’administration Reagan nous rappelle qu’en tant que blancs chrétiens nous avons, du fait de nos élites, et à moins d’être stupides, du souci à nous faire… (cliquez ici). Je rappelle une théorie de la conspiration qui a le don de les énerver ; à tel point que l’OTAN va déclencher la guerre avec la Russie avant tout pour en […]

10 avril 2017

De Gaulle et le Grand Remplacement de la France (au cinéma)

  Un des films qui montre le mieux, sous le gaullisme, le Grand Remplacement de la France sur le terrain, est le classique de Demy Les Parapluies de Cherbourg. Il prouve nûment la fin du romantisme sur fond de grand remplacement urbain. Le garage organique au centre-ville, le petit magasin de parapluies ; puis la solitude amère et le « bonheur glacé des multinationales » avec cette station […]

9 octobre 2016

Remarques sur le socialisme multiracial en Amérique et ici

  USA : nous avons deux candidats dont l’un est une mère Thérésa belliqueuse qui promet la guerre au monde eurasien et la redistribution à l’intérieur ; l’autre est un prudent magnat qui promet un État bonapartiste, protectionniste et protecteur à souhait. Le tout avec 19 300 milliards de dettes, mais quelle importance quand on a la planche à billets ? Quand on a un dollar plus fort que l’or […]

11 juin 2016

Machiavel et les armes de migration massive

La base d’un empire – toujours multiculturel – est de conquérir des territoires et de transférer des populations pour les contrôler(1). C’est maintenant ce que l’on fait en Europe. Il faut amener des colons, et remplacer les populations rétives qui sont dominées – ou se laissent mourir. Car comme le remarque Madison Grant dans son Passage d’une grande race, une immigration non désirée doit éteindre la natalité dans […]

28 avril 2016

Nous avons trois idées fausses concernant l’Amérique

  Donald Trump – à qui je consacre une étude(1) – a relancé la question de l’immigration. Il a dû reconnaître toutefois que lui aussi est petit-fils d’immigré, que tous les Américains sont des immigrés, qu’il sera difficile de décider qui ou qui n’est pas un bon immigré (voir son interview par Woodward).

13 avril 2016

Emmanuel Todd et la crétinisation par les experts

  On connait Emmanuel Todd ; il est souvent repris par les médias alternatifs et les réseaux sociaux un peu naïfs qui se croient plus éclairés que les médias-système. On ne comprend toujours pas qu’un système malin comme le nôtre aime s’entourer de faux rebelles ! La dernière interview de Todd par Aude Lancelin fait frémir ; il insulte la France, ses classes moyennes, encense l’Allemagne promue […]