Virgile et le choc Orient-Occident

"Choc culturel, spirituel, racial même…"

  Sommet de la littĂ©rature universelle, la description du bouclier dessinĂ© par Vulcain comprend comme on sait, dans sa deuxième partie, une description de la bataille d’Actium. L’ÉnĂ©ide est ma lecture de chevet et je ne saurais trop recommander aux latinistes pas trop rou... Lire la suite

Pourquoi Ibn Khaldun préfère les gens des campagnes à ceux des villes

"Libertarien et croyant, Ibn Khaldun défend un homme pieux non aliéné par l’État"

Je n’ai aucune illusion sur notre civilisation bourgeoise et scientiste et moderniste et tout. Elle est déjà morte. Le salut ne sera que personnel et clanique. Voyons pourquoi maintenant, alors que l’urbanisation, le confort, les routines, l’abrutissement médiatique (neuf heures ... Lire la suite

Pornographie, déclin et dépopulation française en… 1909

"Alcoolisme, pornographie, effondrement moral laminent la France…"

Le sympathique économiste libertarien Charles Gave a bien scoré récemment en évoquant notre disparition démographique ; mais on ne réveille pas les morts. En vérité, il y a longtemps que cette disparition française a commencé quantitativement et surtout qualitativement. À l’ép... Lire la suite

Pierre Le Vigan et le cataclysme urbain des temps modernes

"MĂ©tamorphoses de la ville. De Romulus Ă  Le Corbusier"

L’urbaniste Pierre Le Vigan vient de publier un livre intelligent, émouvant, formidablement documenté et surtout très bien écrit (les urbanistes ont souvent un beau style, comme d’ailleurs les mathématiciens). Ma passion pour la ville et l’urbanisme m’a rendue enchantée cette lec... Lire la suite

Faut-il être idiot ou manipulé pour acheter de l’or ?

"L’or baisse et monte comme tout le reste…"

  John Flynn, le cĂ©lèbre Ă©conomiste libertarien, parlait de la faillite US lorsque la dette du LĂ©viathan Ă©tait, dans les annĂ©es cinquante, de 250 milliards de dollars. On en est Ă  20 000 milliards et tout le monde s’en moque, les marchĂ©s les premiers. La faillite, c’est p... Lire la suite