Coronavirus – Effondrement boursier

"Monstrueuse bulle spéculative"

par Francis Bergeron La bourse dĂ©visse, c’était Ă  prĂ©voir : les mesures de protection ont fini par secouer l’économie. Chacun peut s’en rendre compte car les magasins sont dĂ©sertĂ©s, les secteurs des loisirs, des voyages, des spectacles, font grise mine. Le commerce international... Lire la suite

En finir avec la dictature policiÚre française

"Les gentils CRS, les gentils policiers contre les méchants Gilets Jaunes"

par Claude Janvier. Macron et son gouvernement ont la comprenette difficile, mais ils vont bien ĂȘtre obligĂ©s d’abdiquer. Le mouvement s’amplifie. Place au RIC et ensuite Ă  une vraie dĂ©mocratie, sans politiciens vĂ©reux. Pourtant, Castaner, en bon petit soldat, redouble d’eff... Lire la suite

Pour tenter quelques repĂšres sur la crise actuelle

"« Les gens peuvent accepter l’inĂ©galitĂ© quand l’espĂ©rance ne leur est pas fermĂ©e »"

Depuis les trente glorieuses, la France, Ă  l’instar des autres pays occidentaux est engluĂ©e entre chĂŽmage, dette, croissance insuffisante et crises sociales. Le problĂšme Ă  la base est dĂ©mographique : aujourd’hui, la population mondiale des plus de 65 ans est supĂ©rieure Ă  celle... Lire la suite

Steve Bannon le mal aimé

"Pourquoi les Européens devraient travailler avec Bannon"

Il a permis Ă  Donald Trump de vaincre ! Il a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© comme « l’homme le plus culte de Washington » (1) par un adversaire politique dĂ©mocrate. Il a Ă©tĂ© un des « boss » du site Breitbart News, dont il a depuis dĂ©missionnĂ©. Il a compris que quelque chose se passait au sein des ... Lire la suite

Et maintenant, Trump en terroriste !

"En Socia-lie, la démocratie est une expression vide de sens"

Toutes les gauches se ressemblent. En Europe comme aux États-Unis. Des manifestations violentes à Washington et ailleurs dans les rues aprùs la victoire de Donald Trump. Reste à savoir qui est derriùre ce foutoir, ces mouvements de contestations. (suite
)... Lire la suite

DĂ©clin et mort des grandes civilisations

"N’y aurait-il pas une leçon Ă  mĂ©diter, en notre (triste) Ă©poque ?"

C’est un truisme que de comparer le dĂ©clin de l’Europe occidentale Ă  la chute de l’Empire romain – ce qui est d’ailleurs une fort mauvaise expression, car sa disparition, loin d’ĂȘtre brutale, fut prĂ©cĂ©dĂ©e d’une dĂ©cadence Ă©talĂ©e sur trois siĂšcles, entrecoupĂ©e de sursauts, hĂ©las pe... Lire la suite