De l’information à la propagande

"Il n’y a pas d’information sans manipulation"

Le très félin bruxellois Geluck se livre souvent à des confidences faussement naïves. Il en est une qui devrait être épinglée dans les salles de rédaction des médias officiels : « Le passé m’effraie, l’avenir me fait peur, heureusement qu’il y a le présent. » Hier, pour Sartre... Lire la suite

La générale Orwell et le miracle du FBI

"Qui a dit que la vie moderne était un mauvais film ?"

  « You ask for miracles, Theo… I give you the FBI » (TirĂ© du film Piège de cristal) On se souvient tous du regrettĂ© acteur Alan Rickman, qui incarne un terroriste allemand dĂ©jantĂ© dans Piège de cristal (« Mon tailleur est celui d’Arafat »). Avec un groupe de terroristes ... Lire la suite

Ces invisibles qui nous gouvernent, Ă©ditions Dualpha.

Ces invisibles qui nous gouvernent

"Entretien avec Hakam Guedira"

« En revenant sur les “erreurs” historiques qui ont plongé à maintes reprises l’humanité dans l’horreur et le chaos, j’ai décidé de m’intéresser au fonctionnement des sociétés secrètes, depuis les civilisations sumériennes et égyptiennes jusqu’à celles créées au XXe siècl... Lire la suite

Souriez, vous êtes piratés !

"Fraudeurs, libertins, enfants de la veuve, oui mais… et les autres ?"

Autrefois, il suffisait bien souvent de ne pas publier son adresse dans l’annuaire tĂ©lĂ©phonique pour se croire tranquille ; seuls les voyous ou les militants politiques se savaient alors « fichĂ©s ». (suite…)... Lire la suite

Le Panama et les paradis fiscaux expliqués aux moins nuls

"Des "méchants" attrapés par de courageux journaux sponsorisés par la CIA…"

    On parlait dans Le Figaro d’une chasse aux paradis fiscaux menĂ©e par cent courageux journaux dans le monde. Cette chasse avait lieu au Panama, pays jadis martyrisĂ© par Bush père, recouvert de bases et de HLM pour retraitĂ©s amĂ©ricains, pays en fait « creusĂ© par... Lire la suite

Écoutes américaines : l’outrage plutôt que de le déshonneur…

"L’Oncle Sam, fidèle à sa boulimie de domination, a continué ses vilaines pratiques"

Ainsi donc, les États-Unis d’Amérique ont été pris, non pas la main dans le pot de confiture, mais les oreilles collées aux conversations – et jusqu’aux plus personnelles – de nos dirigeants. Et ce n’est pas peu dire que leurs oreilles sont grandes, puisqu’elles commettent leur i... Lire la suite