Étiquette : UE

10 mai 2019

Lobbying à Bruxelles, Soros, ONU et ISESCO, Pères fondateurs de l’UE…

par Dominique Schwander. Lobbying à Bruxelles, Soros, ONU et ISESCO, Pères fondateurs de l’UE, que de malfaisances que cachent nos journaux quotidiens alors que tous détruisent les Etats-nations de l’Europe ! Bruxelles est devenue la capitale mondiale du lobbying. Quelque douze mille lobbyistes officiels, vingt cinq mille selon des enquêtes. La moitié sont d’anciens Commissaires européens, un tiers d’anciens Parlementaires et un quart d’anciens fonctionnaires ou […]

30 avril 2019

Brèves d’Europe

Union européenne. Ce sont les ministres européens de l’Agriculture qui ont donné leur feu vert à l’ouverture de négociations commerciales entre l’Union européenne et les États-Unis. La démarche européenne découle de l’entrevue, en juillet dernier, du président de la Commission, Jean-Claude Juncker, avec le président américain Donald Trump. Mais le champ de négociation est restrictif en raison du veto de Paris.

11 avril 2019

Le populisme pour l’Europe ?

Il paraît que le débat des prochaines élections européennes va s’articuler autour d’un choix qui opposerait les Européistes, libres-échangistes, mondialistes, ultralibéraux, droits-de-l’hommiens, cosmopolites, d’une part, aux Populistes, nationalistes, anti-européens, illibéraux, anti-immigrationistes, d’autre part. Les premiers représenteraient l’avenir de l’intelligence révélée et la Vérité, les seconds, l’expression d’une populace primaire et le Mensonge.

9 avril 2019

Les institutions de l’UE font campagne contre le PiS en Pologne

Un éditorial d’Olivier Bault, correspondant du Visegrád Post à Varsovie. Ce n’est sans doute pas très conforme à la lettre ni même à l’esprit des traités européens, et donc à l’État de droit, mais que diable ! La fin justifie les moyens, et la Pologne étant perçue, à tort ou à raison, par les eurocrates et les progressistes comme un acteur majeur de la révolte « populiste » […]

24 mars 2019

Brèves d’Europe

Union européenne. En 2017, quelque 825 000 personnes ont acquis la nationalité d’un État membre de l’Union européenne (UE), un chiffre en baisse par rapport à 2016 (où il s’établissait à 995 000) et à 2015 (841 000). Si, parmi les personnes devenues citoyens de l’un des États membres de l’UE en 2017, 17 % étaient auparavant citoyens d’un autre État membre de l’UE, la majorité était des ressortissants […]

23 mars 2019

La Punition

Le spectacle de l’indigence acrimonieuse de l’Union européenne touche à son paroxysme. Les anathèmes, les menaces incessantes et les punitions catastrophiques continuent de pleuvoir sur les peuples européens à souveraineté de plus en plus limitée.

15 mars 2019

L’accord institutionnel détruit la Suisse

Par Céline Amaudruz, conseillère nationale, Genève Le 11 mars, le Conseil fédéral a tenu une consultation sur le projet d‘accord institutionnel avec l‘UE (InstA). L’UDC demande au Conseil fédéral de rejeter cet accord. Elle invite par la même occasion le gouvernement à lancer un programme d’efficacité et de revitalisation économiques pour assurer l’emploi en Suisse. Cet accord institutionnel subordonne la Suisse aux institutions UE ; il […]

9 janvier 2019

Le projet britannique Integrity Initiative

par Davros Kocharyan. Selon les documents, publiés récemment par les hackers du groupe Anonymous, le projet britannique « Integrity Initiative » prévoit d’étendre ses activités aux États-Unis, notamment à Washington, afin de « contribuer à changer l’attitude envers l’influence maligne et la désinformation russes ».

11 décembre 2018

Les trois points durs périphériques du Brexit

Dans les atermoiements des discussions interminables sur les modalités du Brexit, trois points durs ont surgi sur des sujets qu’on n’attendait pas comme étant essentiels par rapport aux conséquences qu’on prévoyait catastrophiques, économiques, commerciales et financières du Brexit. Tout est d’ailleurs loin d’être réglé, après les votes encore de l’Europe puis la ratification toujours hasardeuse du Parlement britannique.

24 novembre 2018

Brèves d’Europe

Union européenne. La prochaine élection en vue de la présidence du PPE (parti populaire européen), majoritaire à Bruxelles avec 219 sièges, se jouera entre l’ex-premier ministre finlandais Alexander Stubb et son unique adversaire, l’allemand Manfred Weber, actuel président du parti. Mais rien ne dit que le PPE restera majoritaire avec l’arrivée des populistes qui cartonnent en Europe.