Étiquette : Sebastian Kurz

21 janvier 2020

La nouvelle donne autrichienne

L’année 2020 commence par un coup de tonnerre en Autriche. Dans la soirée du 1er janvier, après quatre mois d’intenses tractations, le conservateur Sebastian Kurz et le Vert Werner Kogler (photo) annoncent qu’ils gouverneront ensemble.

21 janvier 2020

Brèves d’Europe

Union européenne. Ainsi en a décidé Ursula von der Leyen, 7,5 Mds€ seront consacrés au « fonds de transition juste » sur la période de 2021-2027 pour atteindre la neutralité carbone dans l’UE en 2050. Ce plan vise à soutenir uniquement les régions pour qui la transition énergétique est une question « existentielle » à savoir les régions les plus dépendantes des énergies fossiles comme le charbon, le lignite […]

24 novembre 2019

Brèves d’Europe

Union européenne. La Commission des Affaires juridiques du Parlement européen a validé de justesse la candidature de Thierry Breton (12 voix et 11 contre). Dans la foulée, jeudi 14 novembre, le Parlement européen a donné son feu vert à sa candidature. Voici donc Thierry Breton commissaire européen au marché intérieur et au numérique.

16 octobre 2019

Brèves d’Europe

Angleterre. Le ministre britannique des Finances, Sajid Javid, a averti qu’il sortirait le grand jeu pour faire face à un Brexit sans accord, qui reste selon lui possible fin octobre. Doutant que « quelqu’un sache vraiment » combien coûterait un « no deal » à l’économie britannique, Sajid Javid se dit prêt à une « réponse forte » sur le plan budgétaire pour limiter les dommages collatéraux d’un Brexit sans accord. […]

30 septembre 2019

Entretien avec Ursula Stenzel

Ursula Stenzel est une élue du FPÖ, le parti patriotique autrichien, à Vienne. Lionel Baland l’a interrogée pour Eurolibertés. Vous avez siégé en tant que député européen du Parti social-chrétien autrichien ÖVP et avez été présidente de ce parti dans un des arrondissements de Vienne. Pourquoi avez-vous ensuite figuré, en 2015, en tant que candidate indépendante sur la liste du FPÖ pour le Conseil municipal de […]

10 septembre 2019

Le « baron bleu », candidat sur les listes du FPÖ en Autriche

Norbert van Handel est candidat, en place éligible, sur les listes du parti patriotique autrichien FPÖ pour les élections législatives du 29 septembre 2019. Lionel Baland a interrogé pour Eurolibertés ce baron, membre de l’Ordre européen de Saint-Georges, un ordre chrétien et conservateur de la Maison de Habsbourg-Lorraine (1). Les médias autrichiens vous ont récemment surnommé « le baron bleu » car vous figurez sur la liste du […]

2 avril 2019

Brèves d’Europe

Union européenne. Par 447 voix contre 70, les députés européens ont soutenu la création d’un nouveau régime de sanctions (gel d’actifs, interdiction de visa) contre les auteurs de violations graves des droits de l’homme. En apparence, un texte qui ne vise pas la Russie. Sauf que ladite résolution recommande que ce régime de sanctions porte « symboliquement » le nom « Sergueï Magnitsky ». Cet avocat qui avait dénoncé […]

18 janvier 2019

Des patriotes européens à Jérusalem

Ce rapprochement en laisse plus d’un confus ! Les intellectuels n’y comprennent plus rien ! Les analystes politiques ne l’avaient pas prévu. Les médias préfèrent ne pas trop en parler. Les membres de LREM (La République en Marche) sont bien ennuyés. Et certains membres du CRIF (Conseil Représentatif des Institutions juives de France) doivent se demandent à quoi il joue.

30 septembre 2018

La trahison conservatrice

  Dans la soirée du 12 septembre 2018, la caste médiatique hexagonale ne pouvait pas s’empêcher de jubiler et d’avoir une réjouissance journalistique. À l’instigation d’un député Vert féminin néerlandais de seconde classe, le Parlement prétendu européen déclencha par 448 voix, et nonobstant 48 abstentions, la procédure prévue à l’article 7 contre la Hongrie pour une violation putative de l’État de droit.

12 juillet 2018

Brèves d’Europe

Union européenne. La liste des produits américains qui sont taxés dans l’UE en rétorsion de l’augmentation des droits de douane américain sur l’acier et l’aluminium a été votée à l’unanimité des 28 à la grande surprise de Jean-Claude Juncker, le patron de la Commission.