Étiquette : Massu

3 juillet 2020

Du racisme au racialisme…

Au secours ! La France ne sait plus à quel « isme » se vouer et à quelle phobie résister. Saint Michel, patron des parachutistes, aide notre pays dont les pépins ne cessent de le mettre en torche. Et toi, Saint Georges protecteur de la Cavalerie, interviens pour arrêter l’attelage du char de l’État, emballé sous l’effet des piqûres infectieuses d’un diabolique Taon qui ne suspend pas son […]

Partager :
18 décembre 2019

Quand des lendemains rêvés tournent au vrai cauchemar

Le général De Gaulle qui, malgré ses étoiles n’avait jamais été un soldat, tout au plus un militaire intermittent du service actif, n’aimait pas l’Armée au point de s’en méfier comme de la peste. C’est d’ailleurs ce qui le conduisit tout au long de sa carrière politique à la diviser sinon à la briser, pour mieux la maîtriser.

Partager :
2 décembre 2019

Pour un traitement inédit de l’insécurité des quartiers

Comment rétablir l’ordre dans des quartiers ou la main d’un agent de l’État n’ose plus mettre le pied depuis des années ? Comment éviter que les voitures de police et les camions de pompiers se fassent caillasser avant d’être incendiés ? Comment éviter « les tournantes » dans les caves de barres d’immeubles abandonnés à l’autorité exclusive des caïds ? Comment éviter que les grands frères viennent venger leurs cadets […]

Partager :
30 octobre 2019

Arnaud Folch : “Les vérités interdites sur l’Algérie française »

Entretien réalisé par Nicolas Gauthier. Vous venez de consacrer votre dernier hors-série de Valeurs actuelles aux « vérités interdites » sur l’Algérie française. Près de 60 ans après l’indépendance, il y a encore des « vérités interdites » ? Qui sait que le FLN – toujours au pouvoir en Algérie – a massacré plus de 200.000 Pieds noirs et harkis de 1954 à la fin 1962, dont la plus grande […]

Partager :
5 septembre 2018

L’accord secret de Baden-Baden

Henri-Christian Giraud est un garçon opiniâtre. Après avoir traité des relations contre nature entre de Gaulle et Staline pendant la IIe Guerre Mondiale (De Gaulle et les communistes, paru chez Albin Michel en 1988 et 1989), il approfondit ses recherches à partir d’un événement aussi inattendu qu’imprévisible : l’escapade du général en Allemagne, le 29 mai 1968.

Partager :