Étiquette : Joseph de Maistre

17 août 2022

À la rencontre de Joseph de Maistre, prophète du passé…

Joseph de Maistre et son œuvre ont suscité l’intérêt du monde littéraire et philosophique dès la première moitié du XIXe siècle, faisant, dès lors, l’objet de très nombreuses études et critiques. Ils continuent à intéresser biographes, sociologues et essayistes qui cherchent toujours à mieux comprendre l’homme et l’auteur. La postérité retient surtout l’adversaire des « Lumières », le doctrinaire sectaire, dogmatique, qui aura développé une philosophie singulière, celle […]

Partager :
24 juillet 2022

Devoirs de vacances

Alors même que la bienveillance, trop longtemps oubliée, elle resurgit sournoisement sous la forme d’un vulgaire synonyme de tolérance, elle doit bénéficier à notre gouvernement. De grâce, cessons de critiquer nos ministres. Le fardeau chronophage dont ils sont bâtés empêche leur esprit délié de penser avant de réfléchir ! À la veille de leur trop courte pause estivale je me permets, en toute humilité, de leur […]

Partager :
29 avril 2022

Femmes, je vous admire…

Aucun doute n’est possible, nous vivons une époque formidable. Elle nous permet en effet de redécouvrir la Femme dans toutes ses dimensions, tant éducatives que sociologiques. La Femme est à la société ce que le beurre est à la gastronomie normande : essentielle ! Horace avait déjà noté l’inutilité des lois sans un solide soubassement de mœurs pour les supporter. Une quinzaine de siècles plus tard un […]

Partager :
22 novembre 2019

Une actualité éditoriale sur la Contre-Révolution

Ancien rédacteur à la Nouvelle Revue d’Histoire et auteur d’ouvrages sur les hérésies, Pierre de Meuse s’attaque à un continent historiographique, politique et culturel immense : la Contre-Révolution. Dans Idées et doctrines de la Contre-révolution (préface de Philippe Conrad, Éditions DMM, 2019, 410 p., 23,50 €), l’ancien militant passé par l’Action Française examine à partir de nombreuses sources l’histoire et la postérité de cet univers […]

Partager :
9 novembre 2018

Socialisme et sectarisme

  Le leader du mouvement la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon a fustigé, le 30 octobre à Lille, toute forme d’alliance entre la droite libérale et de la droite nationale (cliquez ici). Il a dénoncé ce qu’il appelle « un coup d’État judiciaire » à l’endroit des leaders du Parti des Travailleurs au Brésil, Lula da Silva et Dilma Roussef. En dehors de l’aspect politico-politicien des choses, le principal […]

Partager :
1 juin 2018

Salut, « Orbannières » triomphales !

par Franck Nicolle. « Salut à la blanche bannière. Salut, salut aux noms bénis du Christ et de sa Sainte-Mère. » Et, pour une fois, consacrons l’alliance du bulletin de vote avec la Croix ! « Tard dans la soirée du dimanche 8 avril, le Premier ministre hongrois souverainiste a remercié les électeurs d’avoir “prié pour lui” et voté en masse pour sa formation, le Fidesz », comme s’en attriste Le Monde du lendemain. Septante pour […]

Partager :
16 avril 2017

Clivage gauche-droite : Interview de Michel Marmin et Éric Branca

  Les journalistes Michel Marmin et Éric Branca ont publié aux Éditions Chronique un livre consacré au clivage gauche-droite et intitulé : « Gauche + droite. Le tour de la question. » Lionel Baland les a interrogés. Quels éléments caractérisent la gauche et la droite. Quelle est la différence entre les deux ? Branca : Nous avons voulu justement mettre en avant dans cet ouvrage le fait qu’il n’existe pas une […]

Partager :
8 avril 2017

La droite : quelle histoire !

Il y a eu des histoires des droites en France en termes de généalogie politique, avec René Rémond (Les droites en France, 1982). On a pu lire aussi des histoires culturelles des droites, avec Jean-François Sirinelli comme maître d’œuvre (Histoire des droites en France, 2006). On a pu avoir sous la main les numéros droite et gauche de la revue Krisis (revuekrisis.blogspot.com) dirigée par Alain […]

Partager :
26 décembre 2016

Julius Evola et Dechavanne sur la desquamation du langage

  Un des grands passages de l’œuvre de Julius Evola est celui sur l’affaiblissement des mots. Le mot italien sfaldamento est d’une grande richesse, et le maître l’utilise dans d’autres ouvrages. La desquamation me parait un bon équivalent (décollage, écaillage même). La nullité de nos langues postmodernes ou de l’universel basic English, la déformation sémantique (vertu, honnêteté, humilité) des mots est l’objet de ce chapitre […]

Partager :