Étiquette : Jean-Pierre Brun

29 janvier 2017

Jean-Pierre Brun et l’Europe

Après une jeunesse algérienne et l’avortement d’une carrière militaire qui a irrémédiablement fait « putsch » en 1962, Jean-Pierre Brun, ayant recouvré la Santé (rue du même nom) sur ordonnance de la Cour de Sûreté de l’État, s’est reconverti en juriste de terrain pour faire carrière dans l’industrie avant de terminer sa vie professionnelle comme délégué général d’un syndicat national patronal. C’est d’ailleurs ce qui lui a […]

Partager :
22 janvier 2017

Des printemps arabes aux hivers islamistes

Comme chaque dimanche, deux paroissiennes, on ne peut plus vertueuses, échangeaient sur le parvis de l’église, d’intéressants points de vue sur l’état du monde en général et sur la hernie discale de Mademoiselle Lelonbecq en particulier, lorsque s’invitèrent curieusement dans le débat le Proche-Orient et son ombre menaçante sur notre société. Nourries à la mamelle combien accueillante de La Croix, mère nourricière et consolatrice de tous […]

Partager :
17 janvier 2017

La dernière traversée de l’État providence

La France est devenue un paquebot de croisière spécialisée dans le passager folâtre et contestataire. Plagiant Henri Rochefort, on peut affirmer qu’elle frise les soixante millions de sujets… sans compter les sujets de mécontentement. Mais ce constat, si solidement ancré, peut-il dès lors suffire à rassurer par la seule vertu du « Bof ! on en a connu d’autres ! »

Partager :
9 janvier 2017

Face aux incertitudes des lendemains qui déchantent

En ce début d’année, comment peut-on être un europhile heureux ? Les British ont voté le Brexit, les Poméraniens ont fessé Angela, les Trèfles irlandais se tamponnent le coquillard avec ces 13 milliards d’euros que la Commission Européenne prétend leur subtiliser, les populistes autrichiens du FPÖ menacent régulièrement de remporter les élections suivantes, le référendum hongrois sur l’accueil des migrants tourne à un plébiscite stalinien à rebours, […]

Partager :
30 décembre 2016

Sous les Sabots des poneys sauvages

En ce mercredi 29 décembre nous apprenons l’ultime cavalcade du dernier des « Hussards », Michel Déon. Comme le furent les trois mousquetaires de Dumas, ils auraient été prétendument quatre. Mais que vient faire ce « prétendument » dans notre propos ?

Partager :
29 décembre 2016

Grand corps malade

Les échéances présidentielles et législatives de 2017, se profilant, je décidai de me rendre auprès du professeur Schnock, spécialiste en pathologie citoyenne, pour faire renouveler mon permis d’électeur au terme de ce que je croyais être un examen clinique de routine.

Partager :
20 décembre 2016

Du pain et des jeux

Nombreux sont les auteurs qui ont analysé le déclin de l’Empire romain. De Végèce à Heather, de Montesquieu à Ward-Perkins, de Gibbon à Bury, diverses théories quant à ses causes ont été avancées. Un érudit, compilant l’ensemble de leurs travaux, a pu en répertorier plus de deux cents.

Partager :
14 décembre 2016

Président, remettez-nous ça

Les sautes du vent de l’histoire ont souvent des effets inattendus. Celui, par exemple, qui permet au septuagénaire de se replonger dans quelque atlas de sa scolarité pour y retrouver les taches roses des colonies de naguère et se remémorer leurs appellations d’alors…

Partager :