Étiquette : humanité

24 février 2020

Repens-toi ! Oui mais pas trop

En dépit de l’obstination d’Emmanuel Macron à considérer que la colonisation de l’Algérie par la France est un crime contre l’humanité et que rien ne saurait être mis à son crédit, il est un point au moins sur lequel tout le monde devrait s’accorder : celui d’avoir greffé un embryon de démocratie dans cette entité algérienne, créée ex nihilo. C’est en grande partie grâce à elle, […]

Partager :
24 juillet 2019

L’enseignement au Moyen Âge par Pierre Riché

Pierre Riché est professeur à l’université de Paris X-Nanterre. Il a publié de nombreux livres sur le Haut Moyen Âge, devenus des classiques traduits en plusieurs langues. Avec L’enseignement au Moyen Âge (CNRS Éditions), il décrit le passage de l’éducation antique à l’éducation médiévale, raconte le quotidien des maîtres et des étudiants, analyse le fonctionnement des universités. Il revient aussi sur la transmission des savoirs, […]

Partager :
28 octobre 2018

À quand un monument à la racaille inconnue ?

Depuis qu’un boutonneux, soutenu par nombre d’autres boutonneux qui, comme lui, hantent une classe d’un lycée de Créteil, a montré quel surhomme il était en braquant une arme sur une enseignante, on s’alarme de cette violence qui, paraît-il, est quotidienne dans les écoles.

Partager :
19 mai 2018

Penser le don avec Marcel Mauss par Olivier Masclef

Olivier Masclef est docteur en sciences de gestion. Titulaire de la chaire du « Management du Travail Vivant » à l’Ircom, il présente dans un langage accessible la théorie du don de Marcel Mauss. Les disciplines étudiées par ce dernier sont principalement l’ethnologie et l’anthropologie. Neveu d’Émile Durkheim, adhérant très tôt au Parti socialiste, Mauss milite parmi les dreyfusards, fréquente Jean Jaurès, prend part en 1904 à […]

Partager :
10 novembre 2017

Pourquoi Ibn Khaldun préfère les gens des campagnes à ceux des villes

Je n’ai aucune illusion sur notre civilisation bourgeoise et scientiste et moderniste et tout. Elle est déjà morte. Le salut ne sera que personnel et clanique. Voyons pourquoi maintenant, alors que l’urbanisation, le confort, les routines, l’abrutissement médiatique (neuf heures par jour en moyenne pour le citoyen US) nous ont tout retiré, forces, résistance, lucidité, humanité.

Partager :