Étiquette : Grande Guerre

1 novembre 2018

Croth, un village normand dans la Grande Guerre

« On ne se rend pas compte à quel point 14-18 (comme on dit) a imprimé sa marque dans l’âme et la chair des survivants et de leurs descendants… dont nous sommes, naturellement » Entretien avec Georges Briche, auteur de Croth, un village normand dans la Grande Guerre (Club du livre national). (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul) Georges Briche, vous avez rédigé et mis en forme un […]

Partager :
28 octobre 2018

À quand un monument à la racaille inconnue ?

Depuis qu’un boutonneux, soutenu par nombre d’autres boutonneux qui, comme lui, hantent une classe d’un lycée de Créteil, a montré quel surhomme il était en braquant une arme sur une enseignante, on s’alarme de cette violence qui, paraît-il, est quotidienne dans les écoles.

Partager :
9 juin 2018

Les Juifs de France durant la IIe Guerre Mondiale

« Les archives du IIIe Reich démentent formellement l’idée d’une collaboration efficace de l’État français, surtout après les premières rafles de l’été 42, portant sur des femmes et des enfants juifs » Entretien avec Bernard Plouvier, auteur des Juifs de France durant la IIe Guerre Mondiale (2 tomes) (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul) Que voilà un sujet original et dénué de fondement passionnel ! Pourquoi relancer le débat sur […]

Partager :
17 avril 2018

La prédominance du crétin

Notre dynamique et distingué chef de l’État vient de populariser en France une expression made in USA bien inutile : les Fake News. Comme si la propagande, plus ou moins subtile, n’était pas une chose aussi vieille que le pouvoir organisé des États. Après tout, à la jonction des Ve et IVe siècles avant Jésus-Christ, Socrate fut obligé de goûter à une décoction de Grande Ciguë (et […]

Partager :
5 mars 2018

Le Jacobinisme et la puissance de l’État

C’est devenu une scie depuis la période soixante-huitarde et sa contestation tous azimuts que de dénoncer le « jacobinisme »… et, généralement, les polémistes semblent ignorer ce que fut réellement la lubie des Jacobins d’octobre 1789, lors des premiers débats d’idées au sein du Club, jusqu’à sa fermeture en novembre 1794.

Partager :
16 août 2017

Populisme antique : réalité ou fiction (01)

Au lendemain de la Grande Guerre, Max Weber (dans le premier tome d’Économie et société, paru de façon posthume en 1922) avait opposé très schématiquement les États modernes, fondés sur des lois et des règlements précis, aux États traditionnels, dits d’Ancien Régime, fondés sur l’organisation en ordres ou castes et leur droit coutumier. Comme toujours chez Weber, la documentation historique était misérable et la réflexion […]

Partager :
23 juillet 2017

Pierre Laval, le maudit… et l’alibi inusable

Élevé dans une famille de gaullistes inconditionnels, étant personnellement fort respectueux de la mémoire du maréchal Philippe Pétain, l’unique stratège français de la Grande Guerre et son meilleur tacticien, je n’avais a priori aucune affection pour Pierre Laval, le seul Gitan à s’être fait un nom dans l’histoire de France, par ailleurs remarquable homme d’affaires (plutôt honnête si on le compare à ses pairs politiciens-affairistes).

Partager :
20 mai 2017

Le vrai problème de la France du Président Macron

Ce ne sont certainement pas les questions agitées sur les blogs du Net depuis quelques jours – soit le caractère minoritaire du vote ayant désigné le nouveau Président ni même sa soumission à la finance cosmopolite – qui posent problème. L’essentiel est ailleurs.

Partager :
1 février 2017

Contestation tous azimuts et Patamédecine

Il y a toujours eu des humoristes pour contester le bien-fondé de théories médicales (ils avaient raison, mais oubliaient que les théories, toutes transitoires et imparfaites soient-elles, font avancer la science biologique et l’art médical) et les prescriptions de leur praticien personnel… « Molière » et « Voltaire » restent inégalables dans ce registre.

Partager :