Étiquette : FN

28 mai 2020

Par-delà le neuvième groupe

Pendant la crise du coronavirus, la tambouille politicienne continue. Tout l’univers, et même au-delà, a été saisi d’effroi et de terreur, ce dimanche 17 mai : le député du Val-d’Oise, Aurélien Taché, abandonne le groupe de La République en marche (LREM), lui, le macronien historique venu du PS. Il accuse son ancien groupe de trop tendre vers la droite… Deux jours plus tard, un nouveau coup […]

Partager :
20 février 2020

Hommage à Roger Holeindre

Le 30 janvier dernier disparaissait l’une des figures les plus marquantes, et sans doute des plus attachantes, du mouvement national, Roger Holeindre. Cette nouvelle émission “Synthèse” lui est consacrée et pour en parler, Roland Hélie et Philippe Randa ont invité Jacques Casanova, l’ami de toujours, sans doute l’un de ceux qui connaissait le mieux Roger, Éric Vieux de Morzadec, secrétaire général du Cercle National des […]

Partager :
10 décembre 2019

Galéjades gauloises

Un peu de récréation dans la politique en Europe ne peut pas faire de mal. D’autant que ce 2 décembre commémore (ou devrait commémorer) la victoire d’Austerlitz du 2 décembre 1805, jour où l’empereur Napoléon fraîchement autoproclamé, écrasait les deux autres empereurs européens au cœur de l’Europe. La suprématie et la domination de la France en Europe n’allaient pas durer mais devaient écrire une page […]

Partager :
28 mai 2019

« La vie commence toujours demain… »

par Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale L’Europe a parlé et elle a plutôt bien parlé. Les résultats des élections européennes du 26 mai sont sans équivoque, partout sur notre continent la prise de conscience identitaire pour laquelle nous militons devient une réalité. Sous des formes différentes certes, mais avec un objectif commun, celui de sauver nos nations et notre civilisation, les partis que l’on dit […]

Partager :
1 mai 2019

Macron et le couronnement de la génération Mitterrand

Certains s’énervent après Emmanuel Macron, il n’y a pas de quoi. De toute manière si le système le remplace, on aura pire après (c’est le syndrome de Denys de Syracuse étudié ici). Personne ne veut de révolution parce que tout le monde a de quoi manger, cliquer et regarder la télé. Le système c’est nous, c’est tout.

Partager :
4 novembre 2018

Halloween… de l’inversion des valeurs aux destructions volontaires

par Claudine Dupont-Tingaud, présidente de REAGIR (Résister et Agir Pour la défense de nos identités) Premier des devoirs régaliens de l’État, la sécurité ! Dont les maires, élus de base, se portent garants ! Mais en Bretagne, à l’occasion de la fête (supposée telle !) d’Halloween qui tente de remplacer « païennement » ou « laïquement » les célébrations chrétiennes des Saints et des Morts des 1er et 2 novembre, des dizaines de […]

Partager :
23 juillet 2018

Ce que nous apprend l’étude Pew

Prenons la pauvreté et la faim sur le continent africain. Depuis les années quatre-vingt, les mondialistes ont fait la promotion – suivant en cela le système américain des Témoins de Jéhovah et des Mormons, système éprouvé avec succès – des campagnes de l’UNICEF pour les enfants de l’Éthiopie (rappelez-vous Bob Geldof et son tube planétaire We are the world) avec publicités de petits Africains, bouches […]

Partager :
8 juin 2018

Mort aux FN !

Entendons-nous : il est bien écrit les FN et l’usage du pluriel exclut feu le Front National, qui fit rêver tant d’honnêtes Français, qui se sentaient avilis par la corruption politico-administrative, par la soumission de l’État aux intérêts des puissances financières, par un chômage de masse et, cerise sur le loukoum, par l’invasion mahométane, toutes caractéristiques de la société française, des années Mitterrand à nos jours.

Partager :
24 avril 2018

2019, le glas du souverainisme ?

Il y a près de 20 ans, plus précisément lors des élections européennes de juin 1999, apparaissait un nouveau phénomène politique, que beaucoup à l’époque présentent comme un moyen de dépasser de vieux clivages : le souverainisme. Incarné par la liste Pasqua-Villiers, qui arrive en tête des listes de droite lors de ce scrutin, le souverainisme devait avoir les avantages d’un patriotisme bien propre sur lui, sans […]

Partager :