Refugiés Danemark

Chronique d’une Saint Sylvestre au royaume du Danemark

"Deux des sujets abordés de prime abord concernent une brûlante actualité"

  ConformĂ©ment Ă  la tradition, Sa MajestĂ© Margrethe II s’est adressĂ©e au peuple danois quelques heures avant le nouvel an. Deux des sujets abordĂ©s de prime abord concernent une brĂ»lante actualité : l’afflux de vagues migratoires et l’identitĂ© nationale. Ils mĂ©ritent un in... Lire la suite

Devenir européen

"Guerre et Paix"

« L’état de paix n’est pas un Ă©tat de nature, lequel est au contraire un Ă©tat de guerre, c’est pourquoi il faut que l’état de paix soit institué », Ă©crivait Emmanuel Kant. (suite…)... Lire la suite

RĂ©mi Brague, OĂč va l'histoire ?

OĂč va l’histoire (de l’homme) ?

"La réponse de Rémi Brague"

Il n’y a qu’une chose qui ne soit pas trĂšs pertinente dans le livre d’entretien du professeur RĂ©mi Brague avec Giulio Brotti, c’est le titre. Il ne s’agit pas de savoir « oĂč va l’histoire ». Car l’histoire n’est pas un vĂ©hicule, c’est le rĂ©seau mĂȘme des routes possibles. C’est la... Lire la suite

Jules CĂ©sar et le Grand Remplacement des Gaulois

"Il faut demeurer un peu barbare pour triompher dans l’Histoire"

  Rappelons les chiffres sĂ©rieux du Figaro repris par fdesouche.com. 70 % de naissances africaines Ă  Paris, 50 % sur la CĂŽte d’Azur, 40 % dans le grand Lyon (on le sait enfin grĂące au simple test de dĂ©pistage de la drĂ©panocytose). Le Grand Remplacement voulu par les Ă©lite... Lire la suite

Grand Rembarquement

Le Grand Rembarquement : et s’« ils » repartaient ?

"Entretien avec Emmanuel Albach auteur du roman "Le Grand Rembarquement""

« Rien n’est irrĂ©versible, c’est ce que nous apprend l’histoire : le destin d’une nation dĂ©pend de la volontĂ© de ses membres. Ils peuvent se laisser mourir, ou se dresser. Il n’y a pas de libertĂ© pour celui qui refuse de combattre ! » (suite…)... Lire la suite

À quoi peut servir l’histoire humaine ?

"Le travail de l’historien est un fascinant mĂ©lange de science et d’art"

Il Ă©tait une fois, au pays de nos grands ancĂȘtres grecs, une muse fort mal lotie puisque, bien moins fortunĂ©e que ses sƓurs, elle n’avait reçu en partage que le droit et le devoir d’inspirer tous ceux qui voudraient narrer les hauts faits des guerriers de l’Hellade. (suite&helli... Lire la suite