Macron, l’Europe et l’Iran : des occasions gĂąchĂ©es ?

"Macron tend la main Ă  TĂ©hĂ©ran, mais, en mĂȘme temps,  lui claque la porte sur les doigts. Pourquoi ?"

  Quand l’Iranien Hassan Rohani emporte l’élection prĂ©sidentielle dĂšs le premier tour, le 19 mai dernier, l’ÉlysĂ©e se contente d’un bref communiquĂ© officiel. Mais, en mĂȘme temps, une fois encore, Emmanuel Macron prend aussi le temps de longuement tĂ©lĂ©phoner Ă  son nouvel h... Lire la suite

François Hollande, boute-en-train du Mondialisme

"Les hommes crieront : la paix ! La paix ! Et il n’y aura pas de paix !"

Roland Dumas, ancien ministre des affaires Ă©trangĂšres de François Mitterrand, a donnĂ© une extraordinaire interview qui surprend par sa libertĂ© de ton, mais qui est prĂ©cieuse pour juger de la complĂšte ignominie de celui qui, tellement dĂ©considĂ©rĂ©, n’a pas osĂ© se reprĂ©senter pour l... Lire la suite

De Gaulle face aux agressions de l’empire anglo-saxon

"Le mystÚre du déclin français sous nos républiques"

À la LibĂ©ration, le gĂ©nĂ©ral de Gaulle a fort Ă  faire avec nos alliĂ©s anglo-saxons (nos « fous alliĂ©s », pour certains). Dans le tome trois des MĂ©moires de guerre, qui reste le moins lu, on trouve cette jolie phrase digne de son style admirable, rarement poĂ©tique dans les mĂ©moires... Lire la suite

L’agonie d’un rĂ©gime

"La Ve République avait une certaine tenue lors des dix premiÚres années de son fonctionnement"

Durant les annĂ©es 1780 sq., l’on assista en France Ă  la dĂ©liquescence de l’État, mal administrĂ© par son chef, un excellent homme, cultivĂ©, pieux et bon, mais un ĂȘtre indĂ©cis, faible, vellĂ©itaire : Louis XVI, trop influencĂ© par une Ă©pouse idiote et inculte, futile et dĂ©pensiĂšre. L... Lire la suite

Vincent Peillon et les heures les plus sombres de l’Europe

"Retour sur une polémique tellement révélatrice des heures les moins claires du monde médiatique"

Quoique ayant Ă©tĂ© ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon demeure manifestement un cancre doublĂ© d’un fayot, fut-il docteur en philosophie. InvitĂ© la semaine derniĂšre sur France 2, il commence par se plaindre du « traitement de faveur » que le service public rĂ©serverai... Lire la suite

L’instinct de mort


"On peut craindre que l’histoire ne se rĂ©pĂšte"

  L’instinct de mort est le titre du livre autobiographique du criminel – libertaire Jacques Mesrine qui tentait d’y expliquer ses pulsions. Il fut abattu par des policiers qui exprimĂšrent leur instinct dĂ©fensif. Car il existe aussi, encore qu’un tribunal vienne de condam... Lire la suite

Stigmatiser l’habillement, c’est faire du « sans dents » Ă  l’envers !

"RĂ©ponse d’Olivier Pichon Ă  Nicolas Gauthier sur Philippe de Villiers"

Philippe de Villiers n’est pas un « jeune homme » et il sait se dĂ©fendre tout seul et n’a nul besoin de l’auteur de ces lignes. NĂ©anmoins, Nicolas Gauthier dans la position de Mitterrand pour donner des leçons est assez plaisant, toujours cette fascination pour le vieil archevĂȘqu... Lire la suite