Notes sur la Présidentielle

"France profonde, on ne te changera plus"

  Fillon aura donc fait payer cher l’inactivitĂ© de sa femme. En bon bourgeois catho, il vole et se fait toujours prendre la main dans le sac. Alors il crie au secours et demande Ă  son avocat de service de le protĂ©ger (revoyez l’Affaire Von BĂĽlow pour comprendre). Le grand... Lire la suite

Parti socialiste : date de péremption dépassée

"La Sécurité sociale contre la sécurité nationale"

La primaire du PS pourrait constituer l’annonce de la fin du Parti socialiste si ce n’est du socialisme. Néanmoins ne nous réjouissons pas prématurément : en 1993, il fut balayé à l’Assemblée nationale et en 2002, fut absent au second tour des présidentielles. Il sut néanmoins se... Lire la suite

Après le Mariage pour tous, la sébile pour tous ?

"Pure démagogie électorale et/ou fumisterie intellectuelle "

  Ceux qui pensaient que l’idĂ©e du revenu universel n’était que pure dĂ©magogie Ă©lectorale ou fumisterie intellectuelle se trompaient et pas qu’un peu : ça y est, c’est Ă  l’expĂ©rimentation en Europe ! Oh ! pas en France oĂą cette proposition – elle figure entre autres da... Lire la suite

François Marchand

Être de gauche, c’est pas une vie

"Que faire ?… N’importe quoi !"

par François Marchand, romancier. S’il fallait démontrer qu’être de gauche, c’est encore pire qu’être de droite, les primaires auxquelles on vient d’assister en offriraient une preuve éclatante. Car même le type de droite le plus crevard n’aura jamais l’idée saugrenue d’aller ... Lire la suite