Georges Clémenceau chez lui (portrait).

Clemenceau le Tigre (04)

"Vie, parcours, Ɠuvre politique et intellectuelle de Clemenceau"

DĂšs janvier 1917, Charles Ier d’Autriche avait entamĂ© des pourparlers de paix secrets avec PoincarĂ©, qui se montre enthousiaste et prĂȘt Ă  faire des concessions (colonies et avantages commerciaux) Ă  l’Allemagne. Clemenceau, jusqu’au-boutiste, souhaite la guerre Ă  outrance et la de... Lire la suite

(Lloyd George, Vittorio Orlando, Georges Clemenceau, Woodrow Wilson).

Clemenceau le Tigre (03)

"Vie, parcours, Ɠuvre politique et intellectuelle de Clemenceau"

  ProfondĂ©ment rĂ©publicain mais impatient, Clemenceau est pressĂ© que la RĂ©publique devienne rĂ©ellement
 une RĂ©publique. Il dĂ©clare et dĂ©plore plusieurs fois dans les annĂ©es 1870 : « Le rĂ©gime actuel consiste en une RĂ©publique nominale entourĂ©e d’institutions monarchiques ... Lire la suite

Georges Clemenceau.

Clemenceau le Tigre (02)

"Vie, parcours, Ɠuvre politique et intellectuelle de Clemenceau"

Clemenceau Ă©tait littĂ©ralement un enfant de 1789 et surtout un hĂ©ritier de 1793. Au cours de sa longue carriĂšre, Clemenceau eut des amitiĂ©s particuliĂšres dont certaines peuvent surprendre : « On peut s’étonner de cette amitiĂ© et de cette admiration, car Blanqui illustra l’éche... Lire la suite

Georges Clemenceau.

Clemenceau le Tigre (01)

"Vie, parcours, Ɠuvre politique et intellectuelle de Clemenceau"

  « Clemenceau est l’homme aux quatre tĂȘtes, tour Ă  tour ou tout Ă  la fois le Tigre, le dreyfusard, le premier flic de France, le PĂšre de la Victoire » (Michel Winock). Pour le centenaire de l’annĂ©e 1917, les Ă©ditions Perrin ont publiĂ© en fin d’annĂ©e derniĂšre une magis... Lire la suite

Philippe de Parseval.

Nos guerres oubliées

"Entretien avec Philippe de Parseval"

  « — Je n’ai rien fait d’extraordinaire, il suffisait d’ĂȘtre au bon endroit au bon moment ! — Non, mon Colonel, il fallait aussi le vouloir ! » Philippe de Parseval est l’auteur du livre Nos guerres oubliĂ©es aux Ă©ditions Dualpha. Propos recueillis par Fabrice Dutille... Lire la suite

Poilus 01

Blessé

"poÚme de Gérard Brazon"

RĂ©veillĂ© un matin triste aux couleurs d’hiver. Ne pouvant bouger. La bouche pleine de terre. Il connaissait trop bien ce profond silence. Effrayant. La peur le fige. Alors il pense. A celle qu’il a laissĂ©e. A ses enfants, sa vie !   A ses jambes si lourdes, et comme engourdi... Lire la suite

1914-1918 : une période de fin de civilisation

"La porte par laquelle ont fui les enseignements du passé "

  Je sais que la poĂ©sie n’est pas une expression partagĂ©e par beaucoup. Mais je voulais, en souvenir du 11 novembre prochain, dire ce que je ressens pour tous ces hommes blessĂ©s ou morts dans cette guerre que l’on peut dire civile aujourd’hui. Cette guerre de 1914-1918 fu... Lire la suite

La fin d’une Ripoublique ou la promesse d’un nouvel État ?

"Par le peuple, pour le peuple
 ou le néant"

La mochetĂ© morale de la campagne des prĂ©sidentielles (et ce sera pire lors des lĂ©gislatives suivantes) ne fait que rĂ©vĂ©ler la profondeur de notre dĂ©chĂ©ance : la Nation française, submergĂ©e d’inutiles alluvions d’origine extra-europĂ©enne, est aveulie, vulgaire, minable. (suite&he... Lire la suite

Clefs de langage de certains journalistes

"Elles servent Ă  discrĂ©diter tout ce qui n’est pas dans la droite ligne de la bien-pensance"

Le Figaro n’est plus un journal de droite. Ce n’est pas d’hier d’ailleurs. Il y a belle lurette que sa rĂ©daction a Ă©tĂ© contaminĂ©e par la bien-pensance. Serge Dassault, son propriĂ©taire, laisse faire. (suite…)... Lire la suite