Écoutes amĂ©ricaines : l’outrage plutĂŽt que de le dĂ©shonneur


"L’Oncle Sam, fidĂšle Ă  sa boulimie de domination, a continuĂ© ses vilaines pratiques"

Ainsi donc, les États-Unis d’AmĂ©rique ont Ă©tĂ© pris, non pas la main dans le pot de confiture, mais les oreilles collĂ©es aux conversations – et jusqu’aux plus personnelles – de nos dirigeants. Et ce n’est pas peu dire que leurs oreilles sont grandes, puisqu’elles commettent leur i... Lire la suite