Étiquette : Pieds noirs

19 janvier 2018

Jean-Pax Méfret au Casino de Paris

Au Casino de Paris, ce 13 janvier 2018, l’ambiance était tout à la fois décontractée, bon enfant et pleinement française. On annonçait complet. Tandis que la salle se remplissait, ceux qui avaient déjà pris place se remémoraient, chantonnaient, plaisantaient, tout simplement heureux d’être là, dans l’attente impatiente de l’artiste.

24 septembre 2017

La tragédie de l’Algérie française de Michel Klen

Saint-cyrien, docteur en lettres et sciences humaines, spécialiste du renseignement et des questions africaines, Michel Klen nous livre ce qui constitue l’un des meilleurs ouvrages sur la fin de l’Algérie française. Véritable gageure : en moins de cinq cents pages il analyse en détail les événements politiques et militaires qui ont conduit à cette tragédie que souligne d’ailleurs le titre qu’il a choisi.

14 juillet 2017

Camus autrement, glorieux Prix Nobel et fils de « chez nous ôtres »

  « Tel le Phénix le bel Albert semble renaître de ses cendres. Celui que l’intelligentsia avait anathématisé, pulvérisé, avant de le jeter dans les poubelles de l’histoire est réapparu semble-t-il, plus fringant que jamais » Entretien avec Jean-Pierre Brun, auteur de Camus autrement (éditions Dualpha) (propos recueillis par Fabrice Dutilleul). Pourquoi avoir attendu 2011 pour écrire un ouvrage sur Camus. Était-ce une façon de […]

24 février 2017

Un guide contre la repentance imposée à la France !

« Mon seul souci en écrivant ce livre a été de mettre à disposition de personnes de bonne volonté un manuel, un guide leur permettant de ne pas se fourvoyer sur les voies incertaines d’une repentance extrêmement contestable dans ses fondements prétendus » Né à Souk Ahras, Jean-Pierre Brun a sillonné l’Algérie. Il est l’auteur de plusieurs livres sur la Guerre d’Algérie, notamment ses souvenirs […]

22 décembre 2016

Le clan de la prédation mondialiste en échec

  Pour le mondialisme yankee, la CIA est à peu près ce qu’était le KGB pour le bolchevisme : sa décision de blanchir Hilary Clinton de toute malversation à quelques jours d’un scrutin décisif l’a plutôt desservie. Il existe en effet aux États-Unis comme ailleurs un courant protestataire nommé « populiste » et ce courant sait plus ou moins le rôle joué par la CIA dans le désordre […]