Étiquette : Philippe le Bel

30 avril 2020

Vers un nouvel ordre mondial

Auteur de nombreux ouvrages et chroniqueur régulier sur le site EuroLibertés, militant depuis toujours du combat nationaliste et européen, Richard Dessens apporte sur le site de Synthèse nationale sa contribution à notre enquête sur “l’après crise du coronavirus”. La globalisation financière du début des années 1980, a reposé sur la déréglementation (disparition dès 1971 du système des parités stables entre les monnaies), puis sur la désintermédiation […]

Partager :
9 février 2018

‌La Galette des rois

  Qu’il est loin, le « roi de Bourges » ! Voilà notre Charles VII doté de revenus réguliers, levés sur tout le royaume, et d’une armée permanente, logée et soldée à ses frais. Jusqu’alors les routiers, soldats de métiers, se muaient en bandits de grands chemins dès que les combats cessaient. C’est pourquoi le connétable du Guesclin avait conduit les grandes compagnies en Espagne, et que le […]

Partager :
14 décembre 2017

Les États, c’est moi

La féodalité avait été un compromis entre le mode de gouvernement de l’Empire romain et les lois franques (car les Capétiens, tout comme les Mérovingiens et les Carolingiens, étaient des Francs). L’Empire romain n’avait jamais été centralisé et ne connaissait même pas vraiment la notion d’état. Les peuples les plus divers vivaient sous une pax romana doublée d’une pax christiana, dont le pape et l’empereur […]

Partager :
29 novembre 2017

La beauté du diable

Avec Philippe le Bel, la royauté va se faire envahissante, brutale, cynique, spoliatrice. C’est ce que Lavisse appelle avec délicatesse : « les progrès de la puissance royale ». Saint Louis avait fait de la justice l’attribut principal de la fonction royale. Mais il ne s’agissait alors que d’une justice subsidiaire : on ne faisait appel à la justice du roi qu’en dernière instance.

Partager :
27 novembre 2017

Le bonheur dans le crime

  Lavisse écrit que « les progrès de la puissance royale ont été particulièrement marqués sous saint Louis et sous Philippe le Bel ». Mais les moyens diffèrent ! Saint Louis avait fondé le parlement ; Philippe le Bel employa des légistes à son profit. Le premier avait fondé la Cour des comptes ; le second étendit l’emprise du fisc.

Partager :
15 août 2016

Régions, Nations et Europe

  Le dernier éditorial d’Alain de Benoist dans la revue Éléments aborde les rapports entre « régions, nations, Europe ». Mais Alain de Benoist ne définit pas le concept de nation ni celui d’État. Il faudrait s’entendre : la Nation recouvre-t-elle les peuples des anciennes régions ou « pays », au sens où l’on parle de « nations » pour l’Écosse ou le Pays de Galles, nations équivalentes à l’actuelle Occitanie, à […]

Partager :