Rois fainéants

Les rois fainéants

"Abominable histoire de France"

Les quatre fils de Clovis se partagĂšrent son hĂ©ritage, et il en fut ainsi Ă  chaque gĂ©nĂ©ration. Mais ces partages ne se firent pas au petit bonheur, car l’unitĂ© des royaumes francs perdura. TantĂŽt ils respectaient l’ancien dĂ©coupage de la Gaule, tantĂŽt ils partageaient les provinc... Lire la suite

Mérovée

Récits des temps mérovingiens

"Abominable histoire de France"

AprĂšs Clovis, on pouvait espĂ©rer que l’histoire de France allait enfin commencer. Las ! Voici que s’ouvrent aussitĂŽt trois longs siĂšcles de dĂ©cadence, ceux de la dynastie des MĂ©rovingiens. Elle commença dans le crime et finit dans la paresse, si l’on en croit les rĂ©cits hauts en ... Lire la suite

Clovis vase Soissons

Mais qui l’a cassé ?

"L'abominable histoire de France"

À force de parler des Francs et de Clovis, il va enfin falloir rĂ©pondre Ă  la question que tout le monde se pose depuis quinze siĂšcles : qui, mais qui a cassĂ© le vase de Soissons ? Ou, plus exactement, pourquoi nous raconte-t-on (ou nous racontait-on, du temps qu’on apprenait l’hi... Lire la suite

Clovis le barbare

Clovis a de quoi pavoiser

"L'abominable histoire de France"

  Tout ce que nous avons dit Ă  propos des Francs qui prĂ©cĂ©dĂšrent Clovis est attestĂ©, et on ne le raconte jamais. Tandis qu’à peu prĂšs tout ce qu’on raconte de lui est lĂ©gendaire, et on le rĂ©pĂšte sans cesse. (suite…)... Lire la suite

Les Francs, franchement romains ?

"L’abominable histoire de France n° 15"

  Et les Francs, dans tout ça ? InstallĂ©s de longue date le long du cours infĂ©rieur du Rhin, ils avaient conclu, dĂšs la fin du IIIe siĂšcle, des accords de service militaire avec les autoritĂ©s romaines. En Ă©change, des terres leur Ă©taient accordĂ©es sur la rive gauche du fl... Lire la suite

Rome n’est plus dans Rome

"L’abominable histoire de France n° 13"

Les humanistes italiens de la renaissance firent du sac de Rome par Alaric le symbole de la barbarie des Goths, et ils forgĂšrent le mot « gothique » pour dĂ©signer l’art merveilleux qui s’était Ă©panoui en France au XIIIe siĂšcle, afin de montrer qu’entre Rome et eux-mĂȘmes, rien de ... Lire la suite

Général romain

Un pour tous, tous contre Huns

"L’abominable histoire de France n° 12"

Pendant la Ire Guerre mondiale, les Français, endoctrinĂ©s depuis deux gĂ©nĂ©rations par les hussards noirs de la rĂ©publique, assimilaient leurs ennemis aux Germains des grandes invasions. Les Anglais, eux, les appelaient les Huns. Peut-ĂȘtre parce qu’en tant que descendants des Angl... Lire la suite

Introuvable Germanie

"L’abominable histoire de France n° 11"

Les grandes invasions commencĂšrent dans la nuit du 31 dĂ©cembre au 1er janvier 406, lorsque les barbares franchirent le Rhin pris par les glaces. On a ainsi l’impression que les peuples germaniques, massĂ©s sur la rive droite du fleuve, n’attendaient que l’occasion de dĂ©ferler sur ... Lire la suite