Étiquette : Ottomans

14 juin 2022

Filip Dewinter dénonce le Grand Remplacement

Filip Dewinter est la figure de proue du parti nationaliste flamand de Belgique Vlaams Belang. Il est conseiller municipal à Anvers (Antwerpen) et vice-président du Parlement flamand. Il s’est rendu, en France, chez l’écrivain Renaud Camus, afin de l’interroger et d’écrire ensuite un ouvrage sur le Grand Remplacement théorisé par ce dernier. En néerlandais, Grand Remplacement se dit « omvolking », changement de peuple. C’est le nom […]

Partager :
23 mars 2022

Climat et migrations. Une vision africaine

Entretien avec Abdou Berber, auteur de Climat et migrations. Une vision africaine, préface de Mohammed Abbou, ancien recteur, ancien ministre, aux éditions Dualpha. (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul. « On ne peut pas reprocher aux seuls Européens le déplacement forcé des esclaves africains. Les Arabes, les Ottomans et les Musulmans en général ont pratiqué une traite des noirs MAIS AUSSI des Blancs ; une vérité systématiquement occultée »   […]

Partager :
14 septembre 2021

Le retour de la criminalité et du racisme anti-blancs…

« Bientôt, des restaurants ou des salons de coiffure, en France, exhiberont-ils en devanture une pancarte : “Interdit aux Chiens et aux Blancs” » Entretien avec Bernard Plouvier, auteur de Décadence et invasion : la destinée de l’Occident de Bernard Plouvier, éditions L’Æncre. (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul)  Drôle de livre que le vôtre qui pourrait s’intituler : L’ère de la forfaiture ou « Les chances pour l’Europe », non ? Oui, […]

Partager :
30 septembre 2019

Entretien avec Ursula Stenzel

Ursula Stenzel est une élue du FPÖ, le parti patriotique autrichien, à Vienne. Lionel Baland l’a interrogée pour Eurolibertés. Vous avez siégé en tant que député européen du Parti social-chrétien autrichien ÖVP et avez été présidente de ce parti dans un des arrondissements de Vienne. Pourquoi avez-vous ensuite figuré, en 2015, en tant que candidate indépendante sur la liste du FPÖ pour le Conseil municipal de […]

Partager :
16 décembre 2018

« République turque de Chypre du Nord » : ce pays qui n’existe pas

par Jean-Claude Rolinat. La RTCN, République turque de Chypre du Nord, vous connaissez ? Cet étrange « OJNI », objet juridique non identifié, a l’aspect d’un Etat, les couleurs d’un Etat, l’administration et la police d’un Etat, mais ce n’est pas un Etat. Tout au moins aux yeux de la communauté internationale, à l’exception de la Turquie et de deux de ses obligés, l’Azerbaïdjan et le Bangla Desh, […]

Partager :
2 avril 2018

Chronique européenne n° 8

  Que s’est-il passé en Europe un mois d’avril ? L’occasion de se rappeler ou de commémorer les évènements importants qui ont marqué l’Histoire de l’Europe, dans sa grandeur autant que dans ses crises et ses malheurs.

Partager :
22 juillet 2017

Constantin Parvulesco : La crise de l’identité française (vidéo)

Le problème de l’identité française est déjà présente, c’est un problème récurrent, un problème profond. On peut parler déjà du changement de population, c’est-à-dire qu’à l’heure actuelle, vous avez remarqué que, par exemple, dans toutes les interventions télévisées on dit : « Monsieur Moludabdel, Français… » – il est toujours insisté sur le fait qu’il est Français alors qu’il n’a absolument pas un nom français, […]

Partager :
15 mars 2017

Crise diplomatique entre les Pays-Bas et la Turquie

C’est une crise diplomatique qui illustre parfaitement le retour en force du nationalisme turc. Le ministre des Affaires étrangères turques a été empêché de venir aux Pays-Bas pour faire campagne pour un référendum soutenu par Erdogan auprès des Turcs vivant aux Pays-Bas. Les Pays-Bas ont refusé cette visite, provoquant un imbroglio diplomatique qui s’envenime d’heures en heures. Un ministre turc empêché de rejoindre les Pays-Bas […]

Partager :
22 septembre 2016

« La Ligne Bleue des Balkans » (1)

Première remarque : dès le départ il a fait très chaud, mais plus particulièrement à l’arrivée (températures diurnes largement supérieures à 30 °C et nocturnes à 20 °C). Seconde remarque : pour affronter les routes et pistes balkaniques, surtout guidé par un GPS chinois lunatique, mieux vaut avoir un petit 4×4 japonais robuste. Et pas de problèmes lombaires pour supporter 7 610 km de l’Atlantique à la Mer Noire.

Partager :