Étiquette : Lionel Jospin

18 avril 2020

Le signe indien du quinquennat

Expression d’origine anglaise, le « signe indien » désigne une malédiction, un maléfice, un mauvais sort que des chamanes amérindiens auraient jeté contre les colons européens au moment de la conquête de l’Ouest américain. Vaincu en 1811 par les Étatsuniens à la bataille de Tippecanoe, le chef shawnee Tecumseh, futur allié des Britanniques, aurait formulé une incantation hostile au président des États-Unis : chaque président élu une année […]

Partager :
8 mai 2019

Notre Dame de Paris : et si ce n’était pas un accident ?

Lorsque Jospin fut interrogé par la presse pour savoir quel monument de Paris il aurait aimé détruire, il répondit : « Le Sacré-Cœur ! ». Il était en cela fidèle à une gauche extrême qui se proposa de détruire la Basilique après qu’Émile Zola eut déclaré qu’elle était un « non-sens imbécile, un temple idolâtre, une glorification de l’absurde, un soufflet donné à la raison » ! Il y eut même un […]

Partager :
17 octobre 2017

Europe : vers un modèle autrichien ?

  (Propos recueillis par Guillaume Mansart). Les médias ont tendance à comparer Sebastian Kurz et Emmanuel Macron. Hormis leur jeune âge et leur ambition assumée, sont-ils si semblables que cela ? Oui et non. Non, parce que Sebastian Kurz, au contraire d’Emmanuel Macron, fait de la politique depuis sa quasi-adolescence : directeur des jeunes du Parti populaire autrichien à 23 ans, secrétaire d’État à l’Intégration deux ans […]

Partager :
21 octobre 2016

Paris, 17 octobre 1961 : la colère des historiens

Le 17 octobre 2012, François Hollande a reconnu la « sanglante répression » des forces de l’ordre contre les Algériens qui ont manifesté dans les rues de Paris pour protester contre un couvre-feu qui gênait l’activité nocturne du FLN. Chaque année, cette date est l’objet d’une commémoration où des inexactitudes sont reproduites. Le président a engagé la responsabilité de la France sur des faits présentés comme un […]

Partager :