Étiquette : Irlande du Nord

21 janvier 2020

Brèves d’Europe

Union européenne. Ainsi en a décidé Ursula von der Leyen, 7,5 Mds€ seront consacrés au « fonds de transition juste » sur la période de 2021-2027 pour atteindre la neutralité carbone dans l’UE en 2050. Ce plan vise à soutenir uniquement les régions pour qui la transition énergétique est une question « existentielle » à savoir les régions les plus dépendantes des énergies fossiles comme le charbon, le lignite […]

Partager :
24 mai 2018

Brexit : le chantage de Bruxelles

par Olivier Bault. Comment faire pour éviter de rétablir des contrôles frontaliers entre l’Irlande du Nord et la république d’Irlande tout en quittant l’union douanière européenne ? C’est le casse-tête auquel doit aujourd’hui faire face le gouvernement britannique. La solution préférée par Bruxelles serait que les Britanniques restent dans l’union douanière et acceptent donc de continuer d’appliquer les règles européennes, y compris en matière de liberté de circulation […]

Partager :
4 mai 2017

Le Brexit divisera-t-il les 27 ?

  L’unité de façade des 27 pourrait se fissurer ; en tout cas c’est ce que laissent apparaître les récentes tensions entre Theresa May et Jean-Claude Juncker et ceci laisse entendre qu’un accord de sortie ne serait pas possible sur deux ans, alors que les équipes de la Commission n’ont plus guère d’illusion sur un calendrier, à l’origine ambitieux, mis en place par les États membres […]

Partager :
23 septembre 2016

L’Irlande du nord, entre unionistes et rattachistes

L’Irlande, isolat insulaire, a pour particularité d’être partie de l’Union européenne, mais de l’avoir intégrée par l’intermédiaire de deux États souverains : la partie septentrionale de l’île, l’Irlande du nord, constituant un des quatre pays du Royaume-Uni (avec l’Angleterre, l’Écosse et la Pays de Galles) et l’Irlande (l’Eire, nom officiel de l’État, en langue irlandaise avec Dublin comme capitale), elle, étant souveraine.

Partager :
2 juillet 2016

Brexit : effet domino

  Les Britanniques ont voté. Ils ont décidé de quitter l’Union Européenne. Depuis, c’est la stupéfaction, l’effarement, la colère et la peur d’un effet domino dans le reste de l’Union Européenne. Refus, incompréhension, colère, culpabilité, vengeance ! Serions-nous face aux réactions habituelles face à la mort d’un membre proche de la famille ? Que nenni !

Partager :