Étiquette : Friedrich Nietzsche

29 avril 2019

Nietzsche ou l’éthique de la volonté

Penseur extraordinaire – dans l’acception littérale de l’adjectif – que Friedrich Nietzsche qui compte véritablement comme le premier qui a tué Dieu[1], moins conceptuellement que dans sa dimension ecclésiale et paulinienne qui lui faisait horreur.

Partager :
14 août 2018

Les portes du passé

Au pays de Descartes, tout le monde sait qu’il est mal vu d’aborder certains sujets qui heurtent les esprits par trop rationnels. Pourtant, c’est le but déclaré du nouveau livre de Gérard Letailleur qui aborde les sujets les plus graves, les plus insolites, voir les plus troublants, tout autant que les plus célèbres ou les moins con­nus ; grâce à lui, nous appréhendons différemment notre […]

Partager :
23 septembre 2017

L’État garant de l’Ordre ou responsable du Désordre

L’équité se définit comme la justice en valeur absolue. Pas plus que le bien ou le mal ne sont définissables, le juste et l’injuste ne le sont dans l’absolu. On ne peut demander à l’organisation judiciaire d’agir en équité, mais on doit exiger qu’elle fasse respecter une législation, en principe fondée sur l’ordre public. Justice et ordre ne vont pas obligatoirement de pair, alors qu’ils […]

Partager :
26 août 2017

Baldur von Schirach, le faux dur

Baldur naît en 1907 dans une famille de nobliaux aisés. Le père, Carl, démissionnaire de l’armée impériale où il était officier subalterne, est devenu directeur de théâtre. Sa mère est une citoyenne des USA, issue de deux célèbres lignées de Caroline du Sud (les Middleton et les Heyward), ruinées par la Civil War (la Guerre de Sécession).

Partager :