Étiquette : empire

3 juin 2019

Hubert Choderlos Monteilhet de Laclos tire sa révérence

Hubert Monteilhet vient de nous quitter dans une indifférence quasi générale, alors qu’il cheminait doucettement vers son quatre-vingt-onzième anniversaire. Historien de formation, mais romancier par goût, il était pour certains l’auteur excentrique de polars subtils, pour d’autres un écrivain qui puisait dans le passé pour mieux donner libre cours à sa nature libertine. N’oublions pas pour autant ses critiques gastronomiques appréciées des gourmets les plus […]

Partager :
7 janvier 2019

Napoléon par Nicole Gotteri

    Avec ce livre consacré à Napoléon (Éd.SPM-Lettrage), Nicole Gotteri s’interroge sur la fulgurante ascension du petit officier corse et sur la manière dont il menait sa barque, aussi bien à la tête de la France que dans ses affaires personnelles. L’auteur est archiviste-paléographe, docteur en histoire et ancien membre de l’École française de Rome.

Partager :
19 décembre 2018

La voie tribale

L’Alt Right est-elle en régression ? Suite au scandale médiatique de Charlottesville suscité par les bien-pensants, la Droite alternative aux États-Unis se trouve depuis plus d’un an sur la défensive. Ses animateurs perdent leur emploi, leurs plates-formes de financement sont fermées et leurs conférences annulées ou interrompues par des opposants bénéficiant d’une impunité totale.

Partager :
3 juin 2018

Eugène-Melchior de Vogüe par Anna Gichkina

Ce livre, sous-titré ou comment la Russie pourrait sauver la France, est écrit par Anna Gichkina. Docteur ès lettres diplomée de l’Université Paris-Sorbonne, elle nous propose un ouvrage sur Eugène-Melchior de Vogüe, sa vie et son œuvre. Celui-ci est principalement connu pour son livre intitulé Le Roman russe publié à Paris en 1886. Cet opus révèle à l’ensemble de l’opinion française les richesses intellectuelles et […]

Partager :
5 mai 2018

Ce que nous sommes par l’Institut Iliade

L’Institut Iliade a publié ce manifeste fort instructif, sous-titré Aux sources de l’identité européenne. Dès les premières pages, l’objectif est clairement énoncé : développer l’idée d’une reconquête intellectuelle, politique et morale auprès des Européens. Selon l’Institut, celle-ci pourra être entreprise si les concernés connaissent la riche histoire de leur continent et se réapproprient leurs traditions.

Partager :
9 février 2018

L’impérialisme paneuropéiste

  À cette enseigne, privilégier l’empire, comme unité politique de l’alter-Europe communautarienne, organiciste, fédéraliste et albo-ethnique suggérée par Feltin-Tracol, ne paraît guère incompatible, a priori, avec la haute conscience de soi que requiert toute attitude nationaliste conséquente. L’européanité représente l’aboutissement identitaire d’un processus intellectuel dont « l’Europe aux cent drapeaux » symbolise l’abstraction théorique parfaite. Elle se cantonne, cependant, à n’être qu’une vue de l’esprit, une pure […]

Partager :
22 janvier 2018

Monocratie

  Le débat sur le projet de Notre Dame des Landes est instructif, car il démontre que toute démocratie, exprimant toujours les utopies qui n’exigent aucune vertu, tend vers l’anarchie, ce qui appelle l’ultime recours à la tyrannie. L’ancienne histoire de la Grèce est révélatrice de ces phases de la société.

Partager :
11 juin 2016

Machiavel et les armes de migration massive

La base d’un empire – toujours multiculturel – est de conquérir des territoires et de transférer des populations pour les contrôler(1). C’est maintenant ce que l’on fait en Europe. Il faut amener des colons, et remplacer les populations rétives qui sont dominées – ou se laissent mourir. Car comme le remarque Madison Grant dans son Passage d’une grande race, une immigration non désirée doit éteindre la natalité dans […]

Partager :