Étiquette : Debord

17 novembre 2018

Pier Paolo Pasolini ou le libre sacré

Les Écrits corsaires de Pasolini sont incontestablement une roborative bouffée d’air frais venant fouetter la lourde atmosphère encharognée du cloaque putride de l’hygiénisme néopuritain qui nous sert – à défaut de mieux – de France intellectuelle et médiatique. Le corsaire est cette figure, non point libertaire, mais outrageusement – et courageusement – libérée de l’étroit conformisme bourgeois, de ses conventions comme de ses institutions. Bien […]

25 septembre 2017

Pierre Le Vigan et le cataclysme urbain des temps modernes

L’urbaniste Pierre Le Vigan vient de publier un livre intelligent, émouvant, formidablement documenté et surtout très bien écrit (les urbanistes ont souvent un beau style, comme d’ailleurs les mathématiciens). Ma passion pour la ville et l’urbanisme m’a rendue enchantée cette lecture. Dans mon Mitterrand le grand initié, j’avais beaucoup insisté après d’autres sur la ville et les travaux chez cet ancien président de la République […]