Étiquette : Corse

4 mars 2019

Choiseul par Monique Cottret

  Monique Cottret, professeur émérite à l’université de Paris-Nanterre, a écrit de nombreux ouvrages sur le XVIIIe siècle dont notamment Culture et politique dans la France des Lumières et Histoire du Jansénisme. Avec ce nouvel opus consacré au duc de Choiseul (Tallandier), elle revient sur le parcours de celui qui fut le principal ministre de Louis XV pendant douze ans. Cynique, libertin, brillant, méchant et parfois […]

Partager :
3 novembre 2018

L’insulte

  Selon Macron, qui le répète, le nationalisme serait donc la lèpre ! Cela signifie que tout hêtre humain soucieux de défendre sa nation est un lépreux.

Partager :
12 février 2018

VU au PINATELescope

En attendant la suite, merci de tranférer à vos amis qui transfèreront…etc.etc.   Et double merci à ceux qui n’inétrompreront la chaine d’humour solidaire ,qui a permis au PINATELescope  d’en être à 60 000 lecteurs . Rappelons,pour les nouveaux venus qu’on peut y accéder à tout moment en cliquant sur le lien ci-dessous .Qu’on peut le recevoir automatiquement  en s’abonnant  (C’est grartuit)et , revenant au menu […]

Partager :
19 juillet 2016

Ce régionalisme peu connu

Au cours des quarante dernières années, la République française fut souvent confrontée aux revendications, parfois violentes, de mouvements régionalistes, autonomistes, voire indépendantistes, en Corse, au Pays Basque, en Bretagne sans oublier des contrées d’Outre-mer. La Catalogne du Nord, l’Occitanie, le Pays Nissart, la Savoie, l’Alsace connurent, eux aussi à un degré moindre, des réclamations similaires. On ignore en revanche qu’il existe en Normandie un mouvement […]

Partager :
8 juillet 2016

Pascal Paoli, alibi des indépendantistes corses

Fils du patriote corse qui avait vaincu les Génois en 1734 et était devenu ministre des Finances du roi Théodore avant de finir ses jours exilé à Naples, Pascal Paoli (1725-1807) est officier de l’armée napolitaine quand, en 1755, les Corses, de nouveau révoltés contre la République de Gênes, l’appellent à leur tête.

Partager :