Étiquette : Charles Martel

6 mai 2020

Des hommes d’une autre trempe…

Quiconque s’intéresse à l’Histoire de l’Europe et de l’Occident en général, a en mémoire les nombreuses crises et guerres qui ont marqué les nations européennes. Ces crises, qu’elles soient des guerres entre nations sœurs, des guerres civiles, des pandémies, des effondrements économiques ou les guerres contre les puissances d’Orient, ont façonné les nations européennes. Plus d’une fois les Européens ont vu leur Civilisation gravement menacée.

Partager :
11 novembre 2019

La diplomatie selon les deux rives

Autrefois les Européens étaient maîtres en l’art de ce que l’on nomme aujourd’hui le Hard Power ! Ce concept s’appuie sur une vision réaliste des relations internationales et de la géopolitique. C’est la puissance militaire qui sur la planète donne le pouvoir et c’est cette même puissance qui permet à tel ou tel acteur de mouvoir les pions sur l’échiquier politique mondial.

Partager :
7 janvier 2019

L’Occident proxénète

Effaré de l’aide nord-américaine qu’il recevait de 1917 à 1922 (et ensuite, mais durant ses dix-huit derniers mois de vie, il était trop gâteux pour continuer ses réflexions), Vladimir Oulianov- « Lénine » disait : « Les capitalistes nous vendront jusqu’à la corde pour les pendre ».

Partager :
3 janvier 2019

L’Occident proxénète

Effaré de l’aide nord-américaine qu’il recevait de 1917 à 1922 (et ensuite, mais durant ses dix-huit derniers mois de vie, il était trop gâteux pour continuer ses réflexions), Vladimir Oulianov- « Lénine » disait : « Les capitalistes nous vendront jusqu’à la corde pour les pendre. »

Partager :
21 août 2018

16 janvier 1969 : le suicide de Jan Palach

Le 21 août 1968, il y aura 50 ans que les chars soviétiques, devenus le symbole de l’occupation communiste russe entraient de nouveau à Prague. Staline était mort, mais la dictature soviétique était encore là, impitoyable.

Partager :
24 juillet 2017

Pépin en bref

Charles Martel avait partagé son pouvoir entre ses fils, et ceux-ci (sans toutefois abandonner une parcelle de pouvoir) avaient restauré un roi mérovingien, Childéric III. Et quand, en 747, Carloman se retira en l’abbaye du mont Cassin, Pépin se retrouva seul maître. Mais toujours pas roi.

Partager :
6 juillet 2017

Martel en tête

Dès l’époque de Dagobert, une puissante famille avait émergé, appuyée sur un vaste réseau de clientèles et d’immenses domaines dans les vallées de la Meuse et de la Moselle. Son chef, Pépin de Landen, était maire du palais du royaume d’Austrasie. Et son fils, Grimoald, osa détrôner le roi pour le remplacer par son propre fils. Mais le maire du palais de Neustrie, Ebroïn, restaura […]

Partager :
30 décembre 2016

L’Armée de l’Ombre

par François Celier (Conseiller National du Comité de pilotage « Volontaires Pour la France ». Chargé des Relations Internationales) Conversant avec un ami analyste sur la résistance française, une réflexion nous conduisit à la définir comme un mouvement de « Gardiens de la Mémoire ».

Partager :