Étiquette : Aristide Leucate

22 juillet 2016

Un été en May pour le Royaume-Uni

Finalement, David Cameron n’aura pas attendu octobre pour se faire remplacer au 10 Downing Street. C’est donc le ministre de l’Intérieur, Theresa May qui, le 13 juillet, a été nommée par la Reine, Premier ministre du Royaume-Uni. Le siège devait lui revenir quasi naturellement, après que Boris Johnson, le tonitruant chef de file du « Brexit » a déclaré forfait au lendemain du référendum, à l’instar de Andrea […]

Partager :
15 juillet 2016

Travailleurs détachés versus égoïsmes nationaux

Le 8 mars dernier, par la voix de Marianne Thyssen, commissaire à l’emploi et à la mobilité des travailleurs, la Commission européenne proposa une réforme des directives de 1996 et 2014 sur le détachement des travailleurs. En l’état actuel, cette directive permet à une entreprise européenne de recourir à de la main-d’œuvre d’un autre pays européen, aux conditions sociales du pays d’origine.

Partager :
8 juillet 2016

Le référendum et « l’être » des peuples

Alors que le régime représentatif apparaît à beaucoup comme partiellement (voire incomplètement) démocratique, l’usage, de plus en plus généralisé, du référendum comme prétendue manifestation de la démocratie réelle, apporterait la preuve qu’il est, plus que jamais, l’acmé de ce régime que Churchill considérait comme le pire des systèmes à l’exception de tous les autres déjà essayés dans le passé. Le référendum sur le « Brexit » comporte […]

Partager :
1 juillet 2016

Les conséquences en demi-teinte du « Brexit »

  « Contrairement à ce que l’on dit, les principales conséquences ne seront pas économiques ou financières, mais politiques […] ». Ces propos d’Alain de Benoist sur Boulevard Voltaire (29 juin) prennent très précisément la mesure du « Brexit », événement proprement tellurique dont ce n’est pas le moindre des paradoxes qu’il soit survenu au Royaume-Uni, davantage tourné vers la mer. Le philosophe ne manque d’ailleurs pas de rappeler que […]

Partager :
24 juin 2016

À Rome, l’hirondelle populiste fera-t-elle le printemps ?

C’est donc une jeune femme de 37 ans, avocate de son état, qui a été démocratiquement propulsée à la mairie de la capitale italienne avec 67 % des voix, ce malgré une forte abstention (un électeur sur deux), récurrence qui tendrait à confirmer, là-bas comme ailleurs en Europe, la relative lassitude des électeurs, comme, vraisemblablement, l’épuisement du système démocratique.

Partager :
17 juin 2016

Le rejet de la Turquie réconcilierait eurosceptiques et européistes…

La Sublime Porte se caractérise par un activisme soutenu aux fins de rentrer dans l’Union européenne, quitte à en forcer les portes, via le puissant levier migratoire que lui a inconsidérément abandonné l’Allemagne en rançon de sa lâcheté. Néanmoins, peu au sein du Babel bruxellois s’essayent à mettre en balance les intérêts de l’UE face à ceux de l’ogre d’Anatolie.

Partager :
3 juin 2016

Brexit : peur sur les vils

Depuis l’instauration de l’euro comme monnaie unique européenne, le moins que l’on puisse dire est que le sujet est, au fil des années, devenu de plus en plus miné. « Touche pas à mon tabou » serait désormais la nouvelle main jaune des Européistes frileux, apeurés à l’idée même de voir un jour leur sacro-sainte devise, voler en éclat, « façon puzzle », aux quatre coins de l’Union européenne. […]

Partager :