Étiquette : Aristide Leucate

28 octobre 2016

Vous avez détesté le TAFTA ? Vous adorerez le CETA

Au hasard d’une actualité dont la profusion bouillonnante et anarchique, la tendance à la jactance incontinente et à la vacuité aux limites sans cesse repoussées, on apprend que le Ministre-président de la Wallonie, le socialiste Paul Magnette, vient de rejeter le traité de libre-échange Union européenne-Canada (CETA).

Partager :
21 octobre 2016

Clinton, Trump et l’Europe

Vue du continent européen, force est de constater que la prochaine élection présidentielle américaine « Trump énormément », pour sacrifier à un jeu de mots aussi plaisant et facile que révélateur, au fond, de l’incompréhension systématique dont font preuve les hiérarques européens à l’égard du Grand Sam.

Partager :
15 octobre 2016

L’idéologie mondialiste (entretien avec Aristide Leucate)

  « C’est un fait indéniable que nos sociétés contemporaines changent de visage sous les effets conjugués d’une immigration de masse et d’une société de consommation de plus en plus addictive et hédoniste, avec l’obligation corollaire de communier obligatoirement dans la religion totalitaire des droits de l’homme »   Entretien avec Aristide Leucate, auteur de Détournement d’héritage, préfacé par Pierre Hillard (propos recueillis par Fabrice Dutilleul) Vous […]

Partager :
14 octobre 2016

Et si le « Brexit » n’avait pas lieu ?

La souveraineté populaire peut paradoxalement avoir des raisons que la tradition constitutionnelle d’un pays serait tentée d’ignorer à angle droit. Finalement, si le « Brexit » n’avait pas lieu ? Ce jeudi, la Haute Cour de justice (High Court of Justice) devait statuer sur le refus du Premier ministre, Teresa May, de saisir le Parlement préalablement à la mise en œuvre de l’article 50 du Traité sur l’Union […]

Partager :
7 octobre 2016

Le déclin de l’Europe et l’anesthésie des nations

Les 98,33 % de NON à la politique de répartition par quotas d’accueil obligatoire de migrants imposée par Bruxelles au mépris des représentations nationales – en l’occurrence, celle du Parlement hongrois – ne doivent pas faire illusion. Avec un taux de participation de 43,35 %, le résultat ne peut, tout simplement, être pris valablement en compte.

Partager :
30 septembre 2016

La Commission européenne, cette force occulte

L’Union européenne, ce grand cadavre à la renverse, n’en finit pas de nous étonner par sa capacité de résilience. Ce Babel improbable, impotent et omnipotent, pourrait encore tenir soixante-dix ans, tant qu’il saura se tenir à distance raisonnable des peuples. Il s’y emploie, d’ailleurs, de manière toujours plus raffinée.

Partager :
24 septembre 2016

L’Union européenne donne le cancer

  En supposée démocratie – surtout lorsqu’elle est inexistante, s’agissant de l’Union européenne –, allez savoir pourquoi, les mauvaises surprises légales et réglementaires surviennent, en général, en plein cœur de l’été. Ainsi, ni vu, ni connu (notamment des grands médias jamais avares d’un mensonge par abstention), la Commission européenne a décidé de remettre sur le marché des produits phytosanitaires (Flumioxazin, Glufosinate, etc.) qu’elle avait pourtant proscrits […]

Partager :
16 septembre 2016

Élection présidentielle autrichienne

Peu ou prou, de manière aussi peu perceptible que réelle, s’accomplit, inexorablement, irrésistiblement, insidieusement, la tiers-mondisation de l’Europe, sa banlocalisation à la périphérie des démocraties prétendument avancée. En un mot, la sub-saharianisation de ses mœurs politiques. Faut-il s’en étonner, depuis quarante que nos élites ont fait le choix de l’Autre, au nom du droit-de-l’hommisme et de son corollaire égalitariste et indifférencialiste, dans le dessein démiurgique […]

Partager :
10 septembre 2016

Petites misères quotidiennes et Nouvel Ordre Mondial

Pour cette chronique de rentrée, l’auteur de ces lignes a décidé de parler des PMQ ou petites misères quotidiennes qui, restituées dans la perspective plus globale de la mondialisation et de ses corollaires (concurrence débridée, impuissance publique, dépérissement de l’État, massification des échanges et des modes de consommation, démesure technologique, technostructures envahissantes, procédures lourdes et pléthoriques, etc.) finissent par pourrir la vie des gens.

Partager :
29 juillet 2016

La fin des quotas laitiers en Europe

Selon les statistiques disponibles auprès des chambres d’agriculture françaises, 80 à 90 % du revenu d’un agriculteur européen provient des aides européennes, cette proportion pouvant monter jusqu’à 150 voire 160 % du revenu en ce qui concerne, par exemple, les éleveurs de vaches allaitantes. Il n’est un secret pour personne, aujourd’hui, que la politique agricole commune entretient nos paysans dans un système d’assistanat généralisé.

Partager :