Croissance et démographie

"Une alliance mortifĂšre"

Le taux de croissance des Ă©conomies est depuis toujours la condition du dĂ©veloppement du bonheur humain. Et plus encore depuis que l’économie domine la politique jusqu’à en remplacer les finalitĂ©s. Le dieu « croissance » constitue le cƓur de tous les raisonnements Ă©conomiques. En... Lire la suite

Jean-Michel Hermans.

Invasion de peuplement et invasion de pillage

"Les Français ne sont pas des Latins, mais des Celtes latinisés"

par Jean-Michel Hermans  « Il n’y a pas de Français de souche. Il n’y a qu’une France de mĂ©tissage » (Éric Besson). C’est exact, la France est un mĂ©lange de peuples, mais quels peuples ? Il ne faut pas confondre invasion de peuplement et invasion de pillage en passant. La Fran... Lire la suite

Yves Cochet, l’écologiste qui prĂŽne le Grand Remplacement !

"Le digne héritier du maréchal seigneur de La Palice"

  L’ennui, avec les Ă©cologistes – et c’est Ă  cela aussi qu’on les reconnaĂźt – c’est que ça ose tout ! Par exemple, quand ils Ă©tablissent parfois des constats justes de situations alarmantes, sinon gravissimes
 puis quand ils proposent des solutions dignes du cirque Pinder... Lire la suite

Alain Sanders.

L’Afrique dans tous ses Ă©tats

"La Bombe africaine et ses fragmentations"

PrĂ©face d'Alain Sanders au livre de Jean-Caude Rolinat La Bombe africaine et ses fragmentations (Ă©ditions Dualpha). DĂšs qu’il le peut, Jean-Claude Rolinat boucle sa valise et part en voyage. Pour le plaisir de voyager, bien sĂ»r. Mais pas seule­ment. Car il n’est pas rare qu’il... Lire la suite

L’üle grecque de Lesbos submergĂ©e par l’invasion migratoire

"9 000 migrants : plus de 10 % de sa population habituelle !"

Voici deux ans, on ne parlait que d’eux, les rĂ©fugiĂ©s ! Puis, plus beaucoup, et ces temps-ci, quasiment plus du tout
 ProblĂšme rĂ©glé ? Évidemment, non ! Lesbos en est une de leurs principales victimes : des centaines de milliers de rĂ©fugiĂ©s ont dĂ©jĂ  transitĂ©s par cette Ăźle grecqu... Lire la suite

Carte 15

Quelles conséquences géopolitiques de la surpopulation

"Les nƓuds gordiens de la gĂ©opolitique post-occidentale, recensĂ©s en quelques cartes - 03"

  En effet, l’Europe est dĂ©sormais le premier continent d’accueil des migrants internationaux (34 %), suivie par l’Asie (28 %), l’AmĂ©rique du Nord (23 %) l’Afrique (9 %) et enfin l’AmĂ©rique Latine-CaraĂŻbes (4 %). L’Allemagne, Ă  elle seule concentre 5 % des migrants intern... Lire la suite