La justice politique de l’Union europĂ©enne

"À quand les chars à Budapest ?"

  En 2015 l’Union europĂ©enne menace de dĂ©clencher la procĂ©dure de l’article 7 du TraitĂ© de l’UE contre la Hongrie pour « violation grave et persistante » des valeurs de l’UE, y compris celle de l’État de droit, avec suspension des droits de vote au Conseil de l’UE, l’inst... Lire la suite

Donald Trump et son Ă©pouse.

Italia si fa da sù ! Enfin presque


"L’ami amĂ©ricain, n’est, par habitude & poids de l’Histoire, jamais bien loin"

par Jacques Borde. L’arrivĂ©e au pouvoir des triumviri Conte, Di Maio & Salvini, aura Ă©té la surprise de l’étĂ©. Bonne pour les uns, catastrophique pour les autres. Il a semblĂ© utile Ă  Jean Cuny de nous Ă©clairer sur la chose. D’autant que, contrairement aux fantasmes de cert... Lire la suite

PĂ©ter SzijjĂĄrtĂł.

Menaces de suppression des subventions Ă  la Hongrie

"Un danger pour l’unitĂ© de l’UE"

« C’est du chantage, nous en avons assez. » « La menace parisienne de suppression des subventions met en danger l’unitĂ© de l’UE », selon le Ministre des Affaires Ă©trangĂšres de Hongrie Hongrie – Dans un entretien donnĂ© à Die Presse, le ministre hongrois des Affaires Ă©trangĂšres... Lire la suite

medias anti-trump

États-Unis : le coup d’État permanent

"De curieuses « cellules dormantes »"

par Olivier Bault. Face aux populistes portés au pouvoir par les électeurs, les élites éclairées. En France, ces élites éclairées ont livré la présidence à Emmanuel Macron. En Pologne et en Hongrie, elles mÚnent la contre-offensive depuis Bruxelles. En Italie, ce sont des juge... Lire la suite

Opinion

Les EuropĂ©ennes approchent : L’Opinion lance la propagande

"Quoi de mieux que de désigner du doigt des « ennemis » ?"

MARDI 21 AOÛT, LE QUOTIDIEN LIBÉRAL ET MONDIALISTE L’OPINION LANÇAIT SA CAMPAGNE POUR LES EUROPÉENNES, AUTREMENT DIT POUR L’EUROPÉISME OFFICIEL. POUR CELA, QUOI DE MIEUX QUE DE DÉSIGNER DU DOIGT DES « ENNEMIS » ? Ouvertement pro-libĂ©ral, mondialiste, ferme dĂ©fenseur des riches v... Lire la suite

L’homme du Mois : Matteo Salvini

"C’est vrai que Matteo Salvini a eu de quoi agacer cet Ă©té "

  Le fougueux vice-prĂ©sident du Conseil italien et Ministre de l’IntĂ©rieur de 45 ans, Matteo Salvini, a dĂ©cidĂ©ment le vent en poupe. Depuis les Ă©lections sa popularitĂ© a plus que doublĂ©, n’en dĂ©plaise aux commentateurs chagrins qui veulent faire croire que « LES Italiens ... Lire la suite