Brèves d’Europe (08)

"Allemagne, Hongrie, Italie, NorvĂšge, Pologne, RĂ©publique tchĂšque, Russie, Suisse, Vatican"

Allemagne. Le vote du SPD en faveur d’une grande coalition permet Ă  Angela Merkel d’entreprendre un quatriĂšme mandat. Dans dix jours, une sĂ©ance extraordinaire du Bundestag rĂ©unira la nouvelle majoritĂ© constituĂ©e de 246 dĂ©putĂ©s CDU et 153 SPD sur un total de 709 siĂšges. Avec la f... Lire la suite

De gauche à droite : Matteo Renzi (Parti démocrate), Luigi Di Maio (Mouvement 5 étoiles), Silvio Berlusconi (Forza Italia), Matteo Salvini (Ligue du Nord)...

Italie, patrie de toutes les « combinazione » possibles


"Tout est possible : les raisons d’espĂ©rer !"

AprĂšs la proclamation des rĂ©sultats du scrutin du dimanche 4 mars 2018, les Italiens se sont rĂ©veillĂ©s sans majoritĂ© crĂ©dible « à portĂ©e de la main ». Grosso modo, il y a sur le « marché » politique trois blocs aux orientations, Ă  premiĂšre vue, difficilement compatibles. À premiĂš... Lire la suite

© dessin Chard.

La gauche européenne enfin à genoux

"Une gauche en mal de vrais chefs mais aussi en mal d’unité "

par Francis Bergeron. LePS français se cherche son Mitterrand du XXIe siùcle, et il ne peut offrir, pour l’heure, à ses (derniers) militants que les guùre excitantes figures de Luc Carvournas et Emmanuel Maurel, à peu prùs aussi inconnus l’un que l’autre, Olivier Faure, à pein... Lire la suite

Insubmersible Berlusconi !

"En Italie, tout pourrait donc changer pour que finalement rien ne change. Air connu !"

  Si le vieux monde politique s’est Ă©croulĂ© en France lors de la derniĂšre Ă©lection prĂ©sidentielle – aucun candidat de la droite ou de la gauche de gouvernement n’a Ă©tĂ© qualifiĂ© –, en va-t-il ĂȘtre de mĂȘme en Italie lors des prochaines Ă©lections lĂ©gislatives du 4 mars proch... Lire la suite

Victoire du bon sens en Italie

"Non au droit du sol !"

  En Italie, le projet de loi sur le droit du sol, promu par le gouvernement de centre-gauche, supprimant le droit du sang, vient d’ĂȘtre abandonné : « Les lois ont besoin d'une majoritĂ© et pour l'instant il n'y en a pas », a reconnu Luigi Zanda, prĂ©sident du groupe Parti ... Lire la suite

Stop invasion

Demain, l’Italie


"Et si les droites populistes europĂ©ennes s’unifiaient ?"

AprÚs la large victoire du « non » au référendum visant à la modification constitutionnelle proposée par le président du Conseil Matteo Renzi, il est temps de recomposer une nouvelle majorité italienne. En effet, le 5 décembre dernier, blessé par sa défaite imposante face au « po... Lire la suite