Jean-Louis Debré et Jacques Chirac

Le fils du fondateur de la Ve République

"L’immigration politique en Normandie (04)"

En 1958, Michel DebrĂ© fut le premier Premier ministre de la Ve RĂ©publique. C’est lui, dit-on, qui rĂ©digea l’intĂ©gralitĂ© du texte fondateur. Le Conseil constitutionnel veille Ă  ce que nos textes votĂ©s par le Parlement soient conformes Ă  cette Constitution. Depuis quelques mois, no... Lire la suite

Faut-il abattre la République ?

"Être (ou ne pas ĂȘtre) rĂ©publicain"

Telle est, en substance, la question posĂ©e – en termes moins chĂątiĂ©s – par la corrosive revue de dĂ©sintoxication idĂ©ologique, RĂ©flĂ©chir & Agir, dans son dernier numĂ©ro d’étĂ©. Pourquoi tant de haine Ă  l’égard d’une entitĂ© plutĂŽt abstraite Ă  laquelle on prĂȘte un visage avenant ... Lire la suite

ArsĂšne Macron et Donald Trump

"L’ordre moraliste en prend un coup, merci Macron !"

  ArsĂšne Lupin-Macron ne cesse de me surprendre. On l’a vendu chez les antisystĂšmes comme un pion oligarchique au service des Illuminati, et voici qu’il nous propose une diplomatie libre et originale. Notre ArsĂšne Lupin fait sienne la phrase de LĂ©on Bloy : « Il est bon d’... Lire la suite

Dépatriés

Tract de François Baroin et Bernard Accoyer aux dits « Rapatriés »

"Sachez que nous avons été « dépatriés » et pas « rapatriés »"

  Lettre ouverte de Jean-Pierre Rondeau. Messieurs François Baroin et Bernard Accoyer, Je reçois ce jour votre tract, comme certainement nombre de Français d’AlgĂ©rie. Merci de penser Ă  nous
 entre deux tours d’élections lĂ©gislatives. J’emploierai le « vous » ... Lire la suite

Macron, l’Europe et l’Iran : des occasions gĂąchĂ©es ?

"Macron tend la main Ă  TĂ©hĂ©ran, mais, en mĂȘme temps,  lui claque la porte sur les doigts. Pourquoi ?"

  Quand l’Iranien Hassan Rohani emporte l’élection prĂ©sidentielle dĂšs le premier tour, le 19 mai dernier, l’ÉlysĂ©e se contente d’un bref communiquĂ© officiel. Mais, en mĂȘme temps, une fois encore, Emmanuel Macron prend aussi le temps de longuement tĂ©lĂ©phoner Ă  son nouvel h... Lire la suite

Emmanuel Macron, un président pas comme les autres ?

"Il est aisé aux borgnes de briller au pays des aveugles"

  Petit mea-culpa commun : et si nous avions sous-estimĂ© la personne et la personnalitĂ© de l’actuel PrĂ©sident, Emmanuel Macron ? Macron ? Un sous-Hollande bis ou un Sarkozy en solde ? InterrogĂ© par nos confrĂšres de Breizh Infos, Alain de Benoist convient : « Les premiers ... Lire la suite

Bayrou, l’arroseur arrosé : quel manque de Pau !

"Il n’est pas prudent de trop vouloir jouer les pùres fouettards"

  François Fillon avait crĂ» malin en aoĂ»t 2016 – soit en pleine campagne pour les primaires de la droite et du centre – d’affirmer, pĂ©remptoire : « Qui imagine un seul instant le gĂ©nĂ©ral De Gaulle mis en examen ? »  Sournoise flĂšche dĂ©cochĂ©e alors Ă  son « concurrent » (et... Lire la suite

Pourquoi Macron n’est pas un grand garçon


"On ne sortira pas indemnes de l’auberge mondialiste avec un tel croquant"

  Toute barbante poupĂ©e Barbie de la tĂ©lĂ© est une bonne marraine pour le candidat officiel de la rĂ©publique ; elle couve Ă  la tĂ©lĂ© son poulain Macron comme un petit garçon le soir du grand dĂ©bat Ă  onze (pourquoi pas trente ?). Et Marine Le Pen, qui n’est pas nĂ©e de la der... Lire la suite

Vers la Synarchie

"La fameuse « alternance » rĂ©publicaine, ce n’est que cela, et Macron n’est que cela !"

  Je pense avoir Ă©tĂ© un bon citoyen, Ă  ceci prĂšs, qu’aprĂšs une brĂšve expĂ©rience politique, je n’ai plus votĂ©, incapable de distinguer parmi les candidats
 le moins mauvais ! (suite…)... Lire la suite