Pier Paolo Pasolini ou le libre sacré

"En marxiste conséquent, Pasolini a bien compris que la culture « d’avant » devait être littéralement"

Les Écrits corsaires de Pasolini sont incontestablement une roborative bouffée d’air frais venant fouetter la lourde atmosphère encharognée du cloaque putride de l’hygiénisme néopuritain qui nous sert – à défaut de mieux – de France intellectuelle et médiatique. Le corsaire est c... Lire la suite