Louis XII.

Imbroglio et rinascimento

"L’abominable histoire de France"

  Pas plus que son cousin et prĂ©dĂ©cesseur Charles VIII, Louis XII ne semblait avoir la moindre notion des fameuses et mythiques « frontiĂšres naturelles » de la France. Il n’avait pas l’air de se rendre compte que les Alpes pourraient en ĂȘtre une (qu’en effet elles n’avaie... Lire la suite

Croisade

Une croix sur les croisades

"L’abominable histoire de France"

Saint Louis mourut de la peste Ă  Tunis, au cours de la huitiĂšme croisade. Mais il ne l’a jamais su, car le mot « croisade » lui Ă©tait inconnu : il ne fut inventĂ© qu’au siĂšcle suivant. Quand on raconte l’histoire, on se sert souvent de mots fabriquĂ©s aprĂšs coup, ce qui contribue Ă ... Lire la suite

Qui t'a fait roi ?

Noblesse oblige

"L’abominable histoire de France"

On ne dira jamais assez Ă  quel point la fĂ©odalitĂ© se place dans la continuitĂ© de l’organisation politique et militaire de l’empire. On sait dĂ©sormais, par exemple, que la lĂ©gende du roi Arthur et des chevaliers de la table ronde a pris naissance dans le souvenir des barbares char... Lire la suite

Traité de Verdun

Combien de parts de gùteau ?

"L’abominable histoire de France"

À en croire l’histoire qu’on apprend Ă  l’école, il en est des MĂ©rovingiens comme des Carolingiens : la dĂ©cadence des premiers commence dĂšs la mort de Clovis, et celle des seconds dĂšs la mort de Charlemagne ! (suite…)... Lire la suite

Louis le Pieux

L’empire dans tous ses Ă©tats

"L’abominable histoire de France"

Le premier biographe de Charlemagne fut le moine Eginhard. Cet hagiographe Ă©crivit en mĂȘme temps la lĂ©gende noire des MĂ©rovingiens et les qualifia de « rois fainĂ©ants ». Il n’a pas tort d’insister sur le caractĂšre impĂ©rial de Charlemagne. Ce dernier s’est mĂȘme trouvĂ© une ascen... Lire la suite

Louis le Pieux

L’empire dans tous ses Ă©tats

"L’abominable histoire de France"

Le premier biographe de Charlemagne fut le moine Eginhard.   Cet hagiographe Ă©crivit en mĂȘme temps la lĂ©gende noire des MĂ©rovingiens et les qualifia de « rois fainĂ©ants ». Il n’a pas tort d’insister sur le caractĂšre impĂ©rial de Charlemagne. Ce dernier s’est mĂȘme tr... Lire la suite

Charlemagne

Charles, Karl ou Carolus ?

"L’abominable histoire de France"

Sur le parvis de la cathĂ©drale de Paris s’élĂšve une statue massive de Charlemagne. Mais, au fait, qu’est qu’elle fiche là ? N’aurait-elle pas plutĂŽt sa place Ă  Berlin ? En tout cas, les efforts des historiens du XIXe siĂšcle, pour faire de Charlemagne le prĂ©dĂ©cesseur d’Hugues Cape... Lire la suite

Charlemagne

Sacré Charlemagne !

"L’abominable histoire de France"

À la mort de PĂ©pin le Bref, en 768, le royaume fut partagĂ© entre ses deux fils, Carloman et Charles. Mais la mort de Carloman, en 771, laissa Charles seul maĂźtre. Il avait alors vingt-neuf ans et devait vivre quarante-trois ans de plus. Et pour un roi, la longĂ©vitĂ© est le commenc... Lire la suite