La haine molle


"Pourquoi le Français préféra la république à la royauté"

Le Français a tout subi de la RĂ©publique : la rĂ©vision de son histoire, le culte abrutissant de ses grands hommes (avenue JaurĂšs-Clemenceau-Ferry-Gambetta, etc.), le dĂ©clin Ă©conomique, dĂ©mographique, social (qui a prĂ©parĂ© le « grand remplacement » qui n’existe pas – comme notre h... Lire la suite

Face à l’addiction

"Préface de Nicolas Bonnal au livre de Pierre Le Vigan"

Avec Ă©rudition et sĂ©rieux, Le Vigan brave les sentiers battus universitaires
 Esprit prudent, mais prĂ©voyant, notre ami polymathe Pierre Le Vigan avait Ă©crit son petit essai universitaire sur l’addiction bien avant que le mot ne devĂźnt trop Ă  la mode. Les uns parlent d’addicti... Lire la suite

Pour une pratique gouvernementale de bon sens

"Ce n’est pas une raison parce que rien ne marche droit pour que tout aille de travers"

  Messieurs Macron et Philippe originaires, paraĂźt-il, de partis politiques opposĂ©s, ont ceci de commun : leur jeunesse et leur sourire. Leur jeunesse me laisse croire que quelques conseils d’anciens, Ă  dĂ©faut de les aider ne sauraient leur nuire. Leur Ă©ternel sourire m’i... Lire la suite

Le français, langue de l’immigration ?

"Comme toujours, il est un abßme entre la théorie et la pratique"

Tandis qu’il cabotait entre les pages du site de la Cour europĂ©enne des droits de l’homme, en quĂȘte de la moindre pĂ©pite originale destinĂ©e Ă  nourrir ses chroniques pour votre site prĂ©fĂ©rĂ©, l’auteur de ses lignes se rendit rapidement Ă  l’évidence que tous les arrĂȘts de la Cour n’... Lire la suite