Karl Marx et notre État profond français de souche

"On se moque de leur État profond
"

  Voyons l’État profond français sur lequel Marx Ă©crit en 1851 : « On se rend compte que, dans un pays comme la France, oĂč le pouvoir exĂ©cutif dispose d’une armĂ©e de fonctionnaires de plus d’un demi-million de personnes et tient, par consĂ©quent, constamment sous sa dĂ©pend... Lire la suite

Londres et Washington chez eux en Europe !

"Comme si Moscou menaçait l’Europe, les USA prĂ©voient de dĂ©ployer 4 200 soldats de plus aux frontiĂšre"

  VoilĂ  l’ahurissante dĂ©claration de Joseph Biden, vice-prĂ©sident amĂ©ricain, lors d’une visite Ă  Riga, capitale de Lettonie : « Les États-Unis sont prĂȘts Ă  envoyer en Europe de l’Est une brigade blindĂ©e supplĂ©mentaire, cela fera 4 200 soldats de plus  » (suite…)... Lire la suite

Quand l’Histoire repasse les plats

"La fin justifierait-elle les moyens ?"

Le 7 janvier 1957 alors que le terrorisme ensanglante le territoire algĂ©rien et que les bombes explosent dans Alger, devant les insuffisances de moyens dont dispose la police, le gĂ©nĂ©ral Massu, commandant la 10e division parachutiste, est placĂ© Ă  la tĂȘte des forces de l’armĂ©e et ... Lire la suite

Guerre civile européenne : police, armée, danger ethnique !

"BientĂŽt des hordes sauvages de l’armĂ©e et de la police « françaises » ?"

  Une catastrophe Ă©conomique prĂ©cipitera la France et ses voisins de l’Union europĂ©enne dans une crise sans prĂ©cĂ©dent depuis la IIe Guerre mondiale, crise Ă  laquelle ni la Ve RĂ©publique, ni ses semblables europĂ©ens, ne pourront faire face. Une guerre civile Ă©clatera, ce n... Lire la suite