Abel Bonnard.

Les Modérés

"Les politiciens se suivent et se ressemblent"

S’il y a une chose qui se ressemble tant en France qu’au Canada, et nous pourrions Ă©tendre ce constat Ă  plusieurs autres pays, c’est le portrait pathĂ©tique que nous offrent nos politiciens hĂąbleurs, incapables de mettre en Ɠuvre les rĂ©formes salvatrices nĂ©cessaires et dont la vol... Lire la suite

Le fascisme, une vieille idée neuve ? (II)

"Rester littĂ©rairement fasciste mĂȘme si c’est « baroque et fatigant »"

D’inspiration plus hitlĂ©rienne que mussolinienne[1], leur « fascisme sans chef », comme le souligne Paul SĂ©rant, dĂ©passait pourtant ces deux sources, non pas sous la forme d’une synthĂšse artificielle et bancale, mais sous les rets vifs d’une rĂ©volte incandescente contre la mĂ©dioc... Lire la suite

Le fascisme, une vieille idée neuve ?

"Un romantisme de la jeunesse qui aurait mal vieilli
"

Il y eut la Renaissance. Il y eut la RĂ©volution. Il y a, dĂ©sormais, le fascisme et le communisme. Le XXe siĂšcle aura façonnĂ©, pour longtemps, le nouveau visage de l’histoire des idĂ©es en lui donnant, tel Janus, une apparence binaire. C’est bien simple, les idĂ©es du Mal sont portĂ©... Lire la suite