Les manifestations n’ont jamais entraĂźnĂ© de recul chez nos petits rois : les Ă©normes mouvements de foule n’ont pas empĂȘchĂ© François Hollande de faire voter une loi antinomique instituant le « Mariage » pour les homosexuels.

que faire

L’agitation stĂ©rile avait alors procurĂ© beaucoup de publicitĂ© aux leaders des pro et des anti. Le rĂ©sultat voulu par les maĂźtres de la manipulation mondialiste avait Ă©tĂ© obtenu, comme cela le fut pour l’abolition de la peine de mort des grands criminels, pour l’avortement de complaisance remboursĂ© par la SS, pour l’Europe des Ă©conomies unies faisant le malheur des peuples autochtones ou pour cette ignominie dangereuse : l’immigration-invasion de millions d’extra-EuropĂ©ens.

Ces manifestations dites « spontanĂ©es » (alors qu’elles sont organisĂ©es par des agitateurs professionnels) ne servent en rien la cause des Nations. En outre, les inĂ©vitables dĂ©bordements hystĂ©riques occasionnent des morts : on ne doit pas oublier qu’une « gilet jaune » a Ă©tĂ© massacrĂ©e par une toquĂ©e utilisant un vĂ©hicule-bĂ©lier comme un vulgaire djihadiste.

De deux choses l’une : ou l’on se lance dans une vĂ©ritable rĂ©volution – cela se prĂ©pare en sachant que cette option coĂ»tera obligatoirement beaucoup de vies humaines et de dĂ©gĂąts matĂ©riels – ou l’on choisit l’accĂšs dĂ©mocratique au Pouvoir et l’on intensifie la propagande honnĂȘte et vĂ©ridique, de façon Ă  obtenir l’adhĂ©sion de 60 Ă  80 % de l’électorat de souche europĂ©enne
 qui, Ă  terme, doit redevenir le seul chef lĂ©gitime de l’État.

Il est évident que le cirque de Macron et de sa femme est insupportable, venant aprÚs les deux mandats de Chirac le Nul-Président des Black-Beurs, aprÚs Sarkozy aux bonnes idées, mais uniquement préoccupé de son ego et de son train de vie, aprÚs Hollande le grotesque Hyper-Nul.

Chacun sait les ravages de l’immigration-invasion et la honte des deux mille citĂ©s de non-droit sur le sol mĂ©tropolitain. Chacun connaĂźt les ravages de l’économie globale qui ont fait de la France un dĂ©sert industriel, oĂč traĂźnent une vie lamentable six millions de chĂŽmeurs pleins ou partiels.

Les problĂšmes (que les savants disent « structurels ») sont infiniment plus importants et lourds de risques qu’une taxation, mĂȘme si la charge fiscale, directe et indirecte, devient ridiculement forte en comparaison du dĂ©sengagement croissant de l’État dans la gestion du Bien Commun, singuliĂšrement pour ce qui est de la sĂ©curitĂ© des personnes et des biens.

Nous sommes gouvernĂ©s par des clowns incompĂ©tents. C’est une Ă©vidence. Mais ces clowns ont Ă©tĂ© Ă©lus par une majoritĂ© de suffrages exprimĂ©s.

Il faut arrĂȘter les « manifs » Ă  la petite semaine et se dĂ©cider une bonne fois. Le choix est simple : RĂ©volution ou prise dĂ©mocratique du Pouvoir et, dans un cas comme dans l’autre, s’en donner les moyens.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Bernard Plouvier

Ancien chef de service hospitalier, spĂ©cialisĂ© en MĂ©de­cine interne.Il est auteur de nombreux livres historiques (L’énigme Roosevelt, faux naĂŻf et vrai machiavel ; La tĂ©nĂ©breuse affaire Dreyfus ; Hitler, une biographie mĂ©dicale et politique ; Dictionnaire de la RĂ©volution française,
) et d'essais (RĂ©flexions sur le Pouvoir. De Nietzsche Ă  la Mondialisation ; Le XXIe siĂšcle ou la tentation cosmopolite ; Le devoir d’insurrection,
). Il a Ă©tĂ© Ă©lu membre de l’AcadĂ©mie des Sciences de New York en mai 1980.

Articles similaires