Étiquette : François Hollande

24 août 2020

La France en passe d’être sous-développée !

Certains vont pousser des cris d’orfraie en lisant le titre. Comment ? La France, un pays sous-développé ? Allons donc… Ma chère Anne-Soph, encore un gueux écrivaillon et mécontent, décrivant notre « Grand pays… » Remettons les pendules à l’heure. Pays sous-développé – définition : « On parle de pays sous-développé lorsque la situation sanitaire et économique y est très mauvaise » (Wikipédia). Situation économique : en 1992, […]

Partager :
20 juin 2020

Le tiers-monde exporte ses guerres ethniques en France

OUTRE L’EXISTENCE DE « COMMUNAUTÉS » TCHÉTCHÈNE, CAP-VERDIENNE ET MUSULMANE, LA FRANCE DÉCOUVRE QUE LES ALERTES LANCÉES DEPUIS 50 ANS, DÉNONCÉES PAR LES MÉDIAS DOMINANTS, SONT UNE RÉALITÉ : DEVENUE MULTICULTURELLE, SUR FOND DE RECUL DES EUROPÉENS BLANCS DE SOUCHE, LA FRANCE VOIT SE MULTIPLIER LES GUERRES OUVERTES CONTRE LA POLICE AINSI QUE DES GUERRES INTER-ETHNIQUES. AVEC LES RÉCENTES SCÈNES DE GUÉRILLA URBAINE DE DIJON, […]

Partager :
18 avril 2020

Le signe indien du quinquennat

Expression d’origine anglaise, le « signe indien » désigne une malédiction, un maléfice, un mauvais sort que des chamanes amérindiens auraient jeté contre les colons européens au moment de la conquête de l’Ouest américain. Vaincu en 1811 par les Étatsuniens à la bataille de Tippecanoe, le chef shawnee Tecumseh, futur allié des Britanniques, aurait formulé une incantation hostile au président des États-Unis : chaque président élu une année […]

Partager :
19 décembre 2019

Mali : ça suffit !

Pour une fois, ma petite rubrique va commencer par un « coup de gueule » ! Oui, ça suffit ! Nos soldats meurent au Mali, pour le Mali, et nous n’avons en réponse, qu’ingratitude. Assez ! Depuis le début de l’opération Barkhane qui a succédé à Serval pour stopper aux portes de Bamako les rebelles islamistes ou nomades – ces derniers portant les couleurs d’un islam qui n’était pas, initialement le […]

Partager :
8 décembre 2019

Élucubrations constitutionnelles

Au secours, Flamby revient ! On retrouve le calamiteux François Hollande dans les librairies avec un nouvel ouvrage, Répondre à la crise démocratique (Fayard – Terra Nova, 2019, 126 p., 14 €), une série d’entretiens sur le fonctionnement des pouvoirs publics en France. De ses cinq années passées à l’Élysée, François Hollande en tire une révision complète de la Ve République sans pour autant réclamer l’avènement […]

Partager :
2 octobre 2019

Immigration = Insécurité = Remigration

par Claudine Dupont-Tingaud.  La scandaleuse soumission de nos supposées autorités aux violences « urbaines », dans le quartier prioritaire (ZUP) de Kermoysan, à Quimper (Finistère), mardi 10 septembre, semblables à celles qui se déroulent déjà en centre-ville de la « Belle endormie », à l’image des insurrections qui ont lieu dans d’autres villes bretonnes telles Brest, Nantes et plus récemment Vannes, est une fois de plus – une fois de […]

Partager :
8 septembre 2019

La présidence Macron et la déshérence du projet occidental

Philippe Grasset a eu le nez creux en relevant ce texte extraordinaire. Que se passe-t-il quand le représentant du système se met à parler juste, quand il nous coupe l’herbe sous le pied ? Car Emmanuel Macron peut désintégrer son opposition antisystème avec ce discours aux ambassadeurs qui succède à un faux G7-simulacre où Donald Trump s’est fait piéger comme un alevin.

Partager :
18 juin 2019

Otage des États-Unis

L’annonce a saisi d’effroi et de colère les habitants de Belfort, ce 28 mai 2019. General Electric supprimera bientôt 1 050 emplois sur les sites de Belfort, de Bourgogne et de Boulogne-Billancourt, principalement dans le secteur des turbines à gaz. Sur les 4 000 salariés belfortains, cette branche fait travailler 1 900 personnes. Plus qu’une saignée, il s’agit d’une hémorragie voulue par la multinationale étatsunienne.

Partager :
1 mai 2019

Macron et le couronnement de la génération Mitterrand

Certains s’énervent après Emmanuel Macron, il n’y a pas de quoi. De toute manière si le système le remplace, on aura pire après (c’est le syndrome de Denys de Syracuse étudié ici). Personne ne veut de révolution parce que tout le monde a de quoi manger, cliquer et regarder la télé. Le système c’est nous, c’est tout.

Partager :
28 mars 2019

Des appels au racisme meurtrier, ça existe en France macronienne !

Pour un peu, on croirait qu’il s’agit d’un canular. Nenni ! Renseignement pris, l’information répercutée par l’excellent site Breizh-Info (soirée du 20 mars 2019) est hélas exacte : on ne réprime guère les appels au meurtre racial de masse – en mauvais français : au génocide – dans la France de Grand et Génial Président.

Partager :