Fillon aura donc fait payer cher l’inactivitĂ© de sa femme. En bon bourgeois catho, il vole et se fait toujours prendre la main dans le sac. Alors il crie au secours et demande Ă  son avocat de service de le protĂ©ger (revoyez l’Affaire Von BĂŒlow pour comprendre). Le grand ami de la Russie demande alors au rejeton de BHL (oui, oui, de BHL) de le protĂ©ger des griffes du Canard enchaĂźnĂ©, si apprĂ©ciĂ© des flics, des RG et de la CIA depuis des lustres. BHL continuera de rĂ©clamer sa guerre contre la Russie avec le PS, Soros et Sarkozy.

Votez Fillon, vous aurez le dĂ©shonneur et la guerre. Sans oublier le SMIC Ă  trente euros par jour. N’oubliez pas non plus, puisqu’on en est encore Ă  cette incurable bourgeoisie collabo-catholique, les appartements des Gaymard Ă  treize mille euros par mois. Et le pantouflage de l’épouse Gaymard chez General Electric oĂč, en bonne agente amĂ©ricaine, elle a armĂ© le dĂ©peçage du nuclĂ©aire français sous les hourras de notre presse aux ordres.

Car ces gens-lĂ  ne se refont pas.

Si vous ne voulez pas de Fillon, vous voterez Hamon, trotskyste goy. C’est la fine fleur de la chevalerie celtique, pardon, de la charcuterie bretonne avec ses chapeaux ronds, sa mortadelle, ses curĂ©s socialos, ses porcs qui puent et son cidre de Corneille. Plus politiquement correct que le breton postmoderne et tĂ©lĂ©phage, tu meurs ! Allez, Bretons, accueillez une nouvelle fois toute la misĂšre du monde et vous pourrez faire concurrence Ă  votre cousin dĂ©bile Trudeau outre-Atlantique.

Mais on a le choix car on est dans une bonne vraie démocratie à la française.

Si t’as pas Danton, t’as Robespierre, si t’as pas Gambetta t’as Jules Ferry. Sans oublier Guy Mollo. Et si t’es pas content, tu as Macron, ce zozo qui cache son sexe alitĂ© sous une prof de vingt ans son aĂźnĂ©e et qui s’enrichit sous Rothschild ; il s’entendra avec les nĂ©ocons pour continuer l’Ɠuvre au noir de Fillon-Sarkozy et de Valls-Hollande.

Entre deux attentats pour remonter dans les sondages, on aura tout le temps pour le maquillage des chiffres du chĂŽmage. François Hollande, celui qui gagne sa bataille contre le chĂŽmage, titrait Le Figaro, journal de cette droite mollo-modĂ©rĂ©e qui fait l’admiration du monde. Le Figaro disait aussi que les mutins d’Alep Ă©taient comme les Chouans. Mais comment peut-on tomber aussi bas, s’échouer comme ça ?

Relisez Taine pour comprendre.

Tout sera bon pour vouer aux gĂ©monies le FN et pour dĂ©clarer la guerre Ă  la Russie et Ă  Trump (si celui-ci n’est pas assassinĂ© d’ici lĂ ). Pimprenelle Le Pen n’est toujours pas bien vue par les fachos, mais ce n’est pas grave. Le dĂ©bile de service, le Français Ă©lecteur modĂ©rĂ© est lĂ  pour gober son fascisme prĂ©sumĂ©. On lui foutra une nouvelle fois la trouille Ă  la tĂ©lĂ©, et il en reprendra pour cinq ans de socialisme qatari-libĂ©ral Ă  la française. Le tout avec 4 % de satisfaits pour François Hollande. France profonde, on ne te changera plus.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.